Accueil Monde Union européenne

Brexit: Boris Johnson brandit l’accord comme «cadeau» de Noël aux Britanniques

Les Européens et le Royaume-Uni ont conclu jeudi, après des négociations éreintantes et à la veille de Noël, un accord historique sur leurs futures relations commerciales.

Temps de lecture: 2 min

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a brandi jeudi soir les centaines de pages de l’accord commercial post-Brexit conclu quelques heures auparavant avec l’Union européenne en guise de « cadeau » de Noël aux Britanniques.

« Ce soir, pour le réveillon, j’ai un petit cadeau pour ceux qui chercheraient quelque chose à lire dans la torpeur de l’après-déjeuner de Noël », déclare le chef du gouvernement conservateur dans un message vidéo publié sur Twitter. « Le voici : des nouvelles réjouissantes, voici un accord, un accord pour apporter certitude aux entreprises et aux voyageurs et à tous les investisseurs dans notre pays à partir du 1er janvier, un accord avec nos amis et partenaires de l’Union européenne. »

« Vous vous souvenez de l’accord prêt à mettre au four ? », poursuit cet habile communiquant, reprenant l’un des refrains de sa campagne aux élections victorieuses de décembre 2019.

Cet accord de divorce entre Londres et Bruxelles, qu’il avait fait voter grâce à sa très large majorité au Parlement, était « juste l’entrée ». L’accord de libre-échange conclu jeudi est le « festin », « plein de poisson d’ailleurs », poursuit le chef du gouvernement conservateur, plaisantant ainsi sur l’un des principaux sujets de discorde dans les négociations. « Je crois qu’il sera la base d’un partenariat heureux, couronné de succès et stable avec nos amis de l’UE dans les années à venir », se félicite-t-il.

« Voilà, c’est la bonne nouvelle de Bruxelles, maintenant place aux choux » dont les Britanniques sont friands, « et joyeux Noël à vous tous », conclut-il.

À lire aussi Pêche, contrôles à la douane, ... Ce que contient l’accord sur le Brexit conclu entre l’Union européenne et le Royaume-Uni

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par MORNARD PASCAL, vendredi 25 décembre 2020, 16:52

    Belle Victoire britannique . Et pour eux, le Brexit n'est pas le drame annoncé à longueur d'éditions dans ce journal.

  • Posté par jourdain Claude, vendredi 25 décembre 2020, 17:33

    M. Mornard, pour ce qui est de la "victoire", les articles du Guardian et de la BBC, sont bien moins triomphalistes et c'est un euphémisme. Les prochains mois seront intéressants quand il s'agira de commencer à s'adresser aux services financiers de la City. sans parler de la campagne électorale qui s'annonce déjà en Ecosse.

  • Posté par Lucas Jean-Pierre, vendredi 25 décembre 2020, 12:38

    Neville Chamberlain, aussi, avait brandi les accords de Munich à son retour d'Allemagne en 1938.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs