Accueil Société

Coronavirus en Belgique: le cap des 19.000 décès est atteint (infographie)

La hausse des contaminations est à l’arrêt, et le taux de reproduction frôle 1.

Temps de lecture: 2 min

Le nombre moyen d’infections quotidiennes au Sars-Cov-2 a cessé sa hausse, qui ralentissait depuis plusieurs jours, avec 2.452,4 nouveaux cas quotidiens sur la période du 15 au 21 décembre, indique vendredi l’institut de santé publique Sciensano. Ce nombre est stable par rapport à la semaine précédente (2.456). Le taux de reproduction frôle 1 (0,989).

À Bruxelles, il y a eu une hausse des cas confirmés de 20 % durant cette période. Les contaminations ont augmenté dans les provinces de Liège (+10 %), du Limbourg (+8 %) et en Brabant flamand (+7 %). En revanche, les plus fortes baisses ont été constatées en province de Luxembourg (-13 %) et en Flandre orientale (-9 %).

Un total de 634.904 personnes ont été testées positives au coronavirus depuis le début de l’épidémie. En moyenne, 181 personnes ont été admises chaque jour à l’hôpital dans la semaine allant jusqu’au 24 décembre.

Au total, 2.448 lits d’hôpitaux sont occupés par des patients atteints du coronavirus, soit 235 de moins qu’une semaine auparavant. Actuellement, 514 personnes se trouvent aux soins intensifs, soit 48 de moins qu’une semaine auparavant.

Entre le 14 et le 21 décembre, 88,4 personnes sont décédées en moyenne chaque jour du Covid-19, soit une baisse de 7 %. Depuis le début de l’épidémie, 19.038 personne sont mortes de la maladie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Delrez JEAN, vendredi 25 décembre 2020, 21:17

    Avec un des meilleurs système hospitalier dans le monde, il est assez invraisemblable de se trouver à la première place de ce sinistre classement. Comment expliquer cela ? Nous étions prêts pourtant ( dixit Mme de block) . Taïwan : 18 millions d'habitants et pas cent décès. Oui je sais il ne faut pas comparer ce qui n est pas comparable, mais il y a quand même un problème et de taille.

  • Posté par Esser Olivier, samedi 26 décembre 2020, 10:39

    Taïwan est dans une stratégie d'élimination. 0 cas. C'est notamment possible, car ils peuvent fermer leur frontière. Il n'y a pas de déplacement essentiel vers Taïwan autorisé (les quelques exceptions doivent impérativement se mettre en quarantaine). C'est possible, car Taïwan est une île. En Belgique, on ne peut pas fermer notre frontière hermétiquement. En Belgique et en Europe, on a eu l'idée que faire "un peu moins bien" en tolérant quelques cas, nous permettrait d'avoir une situation sous contrôle à bas niveau. Mais cela ne marche pas, dès que le virus circule, même faiblement, il finit par provoquer des vagues incontrôlables. Au final, on fait beaucoup de mal pour un résultat nul.

  • Posté par Chachkoff Yann, samedi 26 décembre 2020, 7:52

    Sans doute le fait que Taïwan est une île, plus facile à isoler de ses voisins ? Le fait, aussi, que les mouvements de population y sont beaucoup moins importants que chez nous. Surtout, ils ont bénéficié de l'expérience acquise lors de l'épidémie de SRAS de 2003, ce qui leur a permis de réagir dès le début janvier. Enfin, les mesures prises ont été beaucoup plus intrusives et contraignantes que chez nous; il ne serait probablement pas possible d'appliquer les mêmes recettes ici, en raison d'une protection de la vie privée plus forte qu'à Taïwan.

  • Posté par Albin S. Carré, vendredi 25 décembre 2020, 18:20

    Si le reste du monde avait comptabilisé les décès sensés avoir été causés par ce virus selon la "méthode" belge, le nombre de morts aurait dépassé les cent millions à l'échelle mondiale.

  • Posté par Istasse Bernard, vendredi 25 décembre 2020, 22:48

    "La méthode belge" n'est autre que celle de nos "experts" autoproclamés et béats de satisfaction. Et dont l'une des vedettes est le barde liégeois des soins intensifs prédisant 80.000 morts en Belgique.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko