Accueil Monde Europe

Brexit: en Écosse, la route de l’indépendance est semée d’embûches

La Première ministre, Nicola Sturgeon, se sent pousser des ailes depuis l’accord post-Brexit. Mais Boris Johnson dispose d’atouts pour contrer le désir d’indépendance.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’accord sur la relation post Brexit signé entre le Royaume-Uni et l’Union européenne fait l’affaire de la Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, chef de file des indépendantistes. « Il est temps pour l’Écosse de devenir une nation européenne indépendante. Aucun accord ne pourra jamais compenser ce que le Brexit nous enlève. Il est temps de tracer notre propre avenir », a déclaré la cheffe du gouvernement provincial en exigeant un nouveau référendum sur l’indépendance.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs