Accueil Société

Mutation du coronavirus: «Il faut prendre ça au sérieux» alerte Herman Goossens

Le microbiologiste estime que des mesures sont à prendre pour empêcher la nouvelle variante de se propager dans notre pays.

Temps de lecture: 2 min

Je crois, oui, qu’on le prend trop à la légère. Mais j’ai l’impression qu’on se rend compte maintenant qu’il faut effectivement tenir compte de cette nouvelle variante et qu’il faut prendre des mesures pour que cette variante ne se disperse pas dans notre pays » alerte le professeur Herman Goossens, microbiologiste à l’université d’Anvers et président de la Taskforce mise en place par le commissaire sur la stratégie des tests covid, sur les ondes de Bel RTL ce mardi matin.

Le microbiologiste à l’université d’Anvers s’inquiète de la mutation du coronavirus. « On a fait l’erreur de sous-estimer l’impact de ce virus. Tout le monde s’est trompé, pas seulement en Belgique, et c’est acceptable. Ce n’est plus acceptable, maintenant, de sous-estimer une nouvelle variante qui clairement, pose énormément de problèmes en Angleterre. C’est très important de prendre des leçons de ce qui se passe dans d’autres pays. »

« On a eu le problème en Italie et puis tout à coup, on s’est réveillés, on s’est rendu compte que ce n’est pas une petite grippe. Maintenant, on voit qu’en Angleterre, il y a cet énorme problème et peut-être une troisième vague en train de démarrer. Les Anglais sont très inquiets. Et donc, il a des leçons à apprendre, il faut prendre ça au sérieux. On est en train de discuter de ce qu’on peut faire pour empêcher cette variante de rentrer dans notre pas, ce qui n’est pas simple puisque les gens bougent, les gens voyagent » conclut-il.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Legarou Marcel, mardi 29 décembre 2020, 12:43

    En mal de visibilité par rapport à certains collègues ? A ce train on aura plus d'experts que de ministres, toutes régions confondues.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 29 décembre 2020, 13:05

    En mal de visibilité par rapport à certains internautes, M. Legarou? À ce train, on aura encore plus d'experts de comptoir que d'experts scientifiques, toutes disciplines confondues.

  • Posté par seghers emmanuel, mardi 29 décembre 2020, 10:51

    On reste en général avec un problème de communication du coté des experts, des politiques et des journalistes. Je ne suis pas expert mais je lis beaucoup et écoute l'avis des experts. Il y en a qui communiquent très bien. En fait il y un intérêt de faire des campagnes de vaccination massive lorsque qu'un virus circule peu. Pourquoi? Lorsqu'une personne se contamine le virus se multiplie et donc créent des clones et se copiant il peut faire des erreurs. Il ne faut pas être expert pour comprendre qu'au plus de personnes se contaminent le risque de créer un clone qui modifie profondément le virus et risque de diminuer l'efficacité du vaccin ce qui apparemment ne serait pas encore le cas.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 29 décembre 2020, 10:29

    C'est pour cela qu'il faut limiter les déplacements inutiles et imposer des tests à ceux qui reviennent de l'étranger.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 29 décembre 2020, 13:02

    Il faut cesser d'opposer "Belgique" et "étranger", et comprendre que c'est la circulation du virus qui est un danger. Forcément, quand on revient de l'étranger, le facteur circulation est accentué. Non?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko