Accueil

Le fil des événements

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

1917, le film de l’année

Brillante prouesse technique et grand film de guerre. Conçu comme un long plan-séquence, le huitième film de Sam Mendes nous place à hauteur d’hommes pour vivre la guerre dans ce qu’elle a de plus réaliste, donc terrifiant, c’est-à-dire un mélange de peur, de mort, de souffrance, de bruit et de fureur. Un grand moment de cinéma. Mais, aux Oscars, 1917 reçoit trois trophées techniques. C’est Parasite, du Sud-Coréen Bong Joon-ho, qui triomphe avec quatre statuettes dont les plus enviées (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur film étranger). Jamais, en 92 ans, les Oscars n’avaient récompensé un film non anglophone. Jamais un même film n’avait décroché l’Oscar du meilleur film et du meilleur film étranger. Déjà Palme d’or à Cannes, Parasite était le film événement de 2019.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs