Accueil Économie

Deferm a créé Canongate aux îles Vierges

Certains mouvements de fonds étaient tellement singuliers qu’ils ont attiré l’attention de la banque Belfius.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Septuagénaire, né à Liège mais exilé en Thaïlande, autrefois homme d’affaires boulimique, Léon-François Deferm figure parmi les inculpés du dossier Intradel – du nom de cet incinérateur de déchets en région liégeoise qui aurait suscité le paiement de commissions occultes pour un montant total de plus de 13 millions d’euros – et devrait vraisemblablement être renvoyé devant le tribunal correctionnel.

En 2010, il a créé aux îles Vierges britanniques, sous la référence 1584974, une société appelée Canongate Limited avec Lionel C., un Canadien résidant lui aussi en Thaïlande et avec qui il a noué de solides amitiés à la fin des années 80, lorsque Léon-François Deferm créa Trident Technology pour reprendre les activités liégeoises d’Unisys.

En octobre 2013, Lionel C. sera remplacé dans Canongate par Jean-Philippe L., un autre ancien de Trident, administrateur de plusieurs sociétés auprès de Léon-François Deferm.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs