Accueil Immo

Taux d’intérêt: le revenu des ménages sera déterminant

Belfius a analysé les taux d’intérêt et le marché résidentiel belge pour 2021. Les premiers resteront bas, le second accusera une baisse moyenne des prix de 1 %.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 3 min

Une bonne et une moins bonne nouvelle. C’est ainsi qu’on peut résumer l’analyse publiée ce lundi par Belfius sur les taux d’intérêt qui régiront l’année 2021. Selon Belfius Research, ils resteront très bas, voire même en territoire négatif, que ce soit pour les intérêts à court ou à long terme. Il en sera ainsi tant que la politique de la BCE (Banque centrale européenne) restera « accommodante ».

Le marché s’attend, en effet, à ce que les taux directeurs de la BCE restent négatifs pendant plus de 20 ans. « Il s’agit d’une situation sans précédent », lit-on dans le communiqué de Belfius. « Cette conviction est également liée au taux d’inflation extrêmement faible, qui est même négatif actuellement en Europe. Les prévisions d’inflation pour les années à venir restent également bien en deçà de l’objectif de 2 % fixé par la BCE. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs