Bruxelles: l’immeuble «The First» change de mains, transaction record pour Eaglestone

Bruxelles: l’immeuble «The First» change de mains, transaction record pour Eaglestone
DR

Le montant n’a pas été communiqué mais Eaglestone annonce qu’il s’agit là de la vente la plus importante jamais réalisée par le groupe.The First, c’est le nom donné à un bâtiment de bureaux de 10.000 m2 en plein cœur du quartier européen à Bruxelles acquis en 2017 par le promoteur dans le but de le redévelopper en immeuble « prime ». L’immeuble est actuellement occupé par le Conseil d’Etat et le groupe américain Verizon Communications. En juin 2020, Eaglestone a signé un bail important pour une occupation de 15 ans avec le bureau d’avocats américain « White & Case » qui occupera une surface approximative de 4.500 m², soit près de la moitié du volume total du bâtiment. Grâce à cette signature, « The First » est loué à 70 % puisque Verizon s’est également engagé à prolonger son occupation pour une durée de 6 ans minimum. À ce jour, il ne reste plus que deux surfaces disponibles sur les 7 étages que comptera l’immeuble.

Union Investment va à présent financer la construction du projet, lequel continuera à être développé et livré par Eaglestone. Dans le jargon, cette manœuvre porte le nom de « forward funding ». La réception est prévue pour mars 2023.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Image=d-20210305-GLKVRT_high

    Pour affronter la crise, les Régions ont joué la carte de la belgitude

  2. d-20180323-3L8GUQ 2018-03-23 17_33_15

    Distributeurs de billets: Financité porte plainte contre les grandes banques belges

  3. FBL-EURO-2020-2021-MATCH03-DEN-FIN

    Malaise d’Eriksen: «La formation de masse aux gestes cardiaques est primordiale»

La chronique
  • Coronavirus – «La vie devant toi (saison 2), jour 458: la face»

    Cette semaine, il s’est passé un truc incroyable. Avec les premières mesures de déconfinement, on en a vu beaucoup plus que ce qu’on aurait voulu voir.

    Le masque, tout d’abord. Très perturbant, la vitesse à laquelle il est tombé. Tant mieux, on n’attendait que ça, et pourtant faut avouer que c’est un tout petit peu le bordel depuis le 9 juin.

    Une terrasse au soleil, vendredi soir, sur le toit de la Bibliothèque royale, à Bruxelles. En bas, un monsieur qui comptabilise sur un petit carnet tous les gens qui entrent et qui sortent. En haut, des tables bien espacées, de quatre, sans masque, normal. Ah tiens non, bizarre, la fille au scandaleux décolleté dos nu, là, elle dévoile le côté pile mais pas le côté face.

    Il y en a qui se lèvent, qui l’oublient et d’autres qui s’en souviennent à mi-chemin, font demi-tour et retraversent tout pour aller le chercher.

    ...

    Lire la suite

  • Et oui, il se trouve que cette fois, l’herbe plus verte, c’est nous…

    On croit toujours que l’herbe est plus verte ailleurs. Il se trouve en fait que l’herbe plus verte, c’est nous ». Ce tweet est signé de la ministre fédérale Zakia Khattabi, mais il était loin d’être le seul ce week-end à saluer le fait que la Belgique administre à ce jour, le plus de vaccins par jour de toute l’Union européenne. Ministres concernés (Christie Morreale en Wallonie, Alain Maron pour Bruxelles), présidents de parti, experts, observateurs : le graphique a tourné, et le drapeau belge avec lui – Lukaku pour le coup, n’y...

    Lire la suite