Accueil Belgique Politique

2021 vu par des experts: «Paradoxalement, la situation sanitaire offre du répit au gouvernement»

Selon la politologue Caroline Sägesser (Crisp), 2021 sera toujours marquée par une forme d’urgence sanitaire, qui devrait permettre de dégager plus facilement des consensus politiques.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 9 min

Seize mois après les élections législatives, le gouvernement De Croo est né de l’union de sept partis, mais sans majorité parlementaire côté néerlandophone. Une situation doublement périlleuse en temps normal mais qui, pour Caroline Sägesser, ne devrait pas être trop préjudiciable à l’exécutif fédéral cette année, en raison de la crise « corona ».

Comment, dans votre domaine, jugez-vous l’année 2020 : positivement ou négativement ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Albin S. Carré, dimanche 3 janvier 2021, 12:05

    L'épidémie est une aubaine pour la classe politique. En monopolisant toute l'attention des citoyens grâce à la complicité intéressée des médias sur ce seul problème, il est aisé de prendre des décisions auxquelles la majorité de la population n'adhère pas puisque presque toute protestation est prohibée. Les pires mesures sont bien entendu celles qui restreignent drastiquement nos libertés sans susciter de réelle protestation. L'inconsistance de la majorité de la population qui se rendrait toute seule à l'abattoir pour peu que l'on lui promette une carotte (dans ce cas-ci, ne pas être malade) est à ce prix. L'histoire l'a démontré, si vous sacrifiez la liberté à la sécurité ou à un semblant de sécurité, vous serez finalement privé des deux. A méditer par ceux qui en ont la capacité.

  • Posté par Lefèvre Jean-Luc, dimanche 3 janvier 2021, 10:53

    Raison pour laquelle, par tous les moyens, ils prolongeront la crise sanitaire, ne cessant de jouer sur les deux cordes à leur arc, le bâton et la carotte!

  • Posté par Monsieur Alain, samedi 2 janvier 2021, 8:49

    J'ai pris bonne note et je rejoins l'analyse. Je suis cependant un peu désespéré de lire que Mme Sägesser résume la faillite de la gestion de la crise sanitaire en Belgique à un divorce entre le citoyen et la "classe politique". Mme Sägesser, aux nombreux diplômes que je n'ai pas, ne semble pourtant disposer d'aucune compétence en "gestion de crise" - "plan d'urgence". Stigmatiser de la sorte le comportement des citoyens est une condamnation ignominieuse.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs