Accueil Culture

A Madrid, le Musée du Padro n’a pas dû fermer

L’institution culturelle madrilène a accueilli en 2020 beaucoup moins de visiteurs, crise sanitaire oblige. Sur les réseaux sociaux, elle a cherché à étoffer son offre

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’Espagne, et en particulier Madrid, fait presque figure d’oasis culturelle. Tous ses musées sont ouverts depuis début juin. Même la seconde vague n’a pas interrompu leur offre. « Nous avions deux chemins, soit baisser les bras, soit profiter de cette crise pour revendiquer le rôle de la culture », assure Carlos Chaguaceda, directeur de la communication au musée du Prado. Dès le début du confinement en Espagne, à la mi-mars, le musée s’active pour élargir son offre sur les réseaux sociaux, sous l’initiative #LePradocontigo (lePradoavectoi). Même la fermeture des portes le 12 mars, une première depuis la guerre civile, est retransmise en direct : 60 000 personnes suivent l’événement. Chaque jour, un direct avec des conservateurs de musée, l’atelier de restauration, le responsable de la bibliothèque voire avec le directeur du musée est organisé autour de sujets divers et de tableaux commentés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs