Accueil Société

Bruxelles au défi du 30 km/h

Le 30 km/h devient la règle en région bruxelloise et plus l’exception. Les grands axes restent au 50 à l’heure. Un défi de sensibilisation et de contrôle.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Ce n’est désormais plus un secret pour personne, toute la Région bruxelloise passera, le 1er janvier prochain, au 30 kilomètres/heure. Toute ? Non. Sur un certain nombre de grands axes la vitesse maximum autorisée restera à 50, voire à 70 km/h. Par exemple, la petite Ceinture, l’avenue Louise, l’avenue Charles-Quint, l’avenue Van Praet, une partie de l’avenue de la Couronne… Le changement majeur est que le 30 km/h devient la norme, les autres vitesses seront des exceptions qui seront dûment indiquées avec des panneaux ad hoc.

Une révolution ? Pas tant que cela. Aujourd’hui, environ 60 % de l’ensemble du réseau routier bruxellois est déjà en zone 30. Au 1er janvier, 85 % des voiries régionales seront soumises au 30 km/h.

Bruxelles est loin d’être une exception. Berlin, Madrid, Paris, Lille… de nombreuses villes sont, en tout ou en partie, déjà passées au 30 à l’heure. Liège et Charleroi s’y mettent également.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

35 Commentaires

  • Posté par Fontesse Philippe, samedi 2 janvier 2021, 22:55

    Encore une fois la connerie des politiciens est passée. Le nombre d'accidents va diminuer mais la pollution va augmenter car régime moteur plus haut et plus de temps pour aller d'un point à un autre. Dans le temps, nos parents nous ont appris qu'avant de traverser, il fallait regarder des deux côtés et traverser dans le passage clouté. Mais entre-temps, première connerie, les piétons sont usagers faibles et donc d'office ce sera l'assurance des voitures qui paiera les frais en tord ou en droit, donc certains piétons traversent partout et sans regarder, encore plus maintenant avec les oreillettes donc sans entendre ce qui se passe autour. Sans comprendre qu'il ne font pas le poids vis à vis d'une voiture ou d'un bus, oui ils auront de l'argent mais seront peut être dans un fauteuil roulant ou dans un lit et dépendant d'autres personnes et alors ce diront peut être qu'ils ont fait les cons à moins qu'ils critiquent les automobilistes. La route appartient aux véhicules motorisés et pas aux piétons. Autre souci, vu la vitesse réduite, certains piétons vont se croire encore plus en sécurité et donc faire n'importe quoi mais il ne faut pas oublier les vélos électriques et les trotinettes électriques qui vont rouler plus vite que les autres véhicules mais qu'on n'entend pas. Si cette décision est pour diminuer le traffic, il aurait fallu encore une fois songer à avoir des moyens de transport en commun correct pouvant accueillir les passagers supplémentaires. où en est le RER promis depuis des années, c'est comme la gare de Mons, un budget était prévu ainsi qu'une date mais nous en sommes bien loin et le prix beaucoup plus élevé que le citoyen moyen va payer via les différentes taxes ou contribution. Cela m'étonnerait que les politiciens respectent la vitesse, ils auront toujours une urgence.

  • Posté par Lambert Louis, jeudi 31 décembre 2020, 16:19

    Je voudrais savoir comment se répartissent les 20 morts en 2019 ! Je crois savoir qu'une moitié est due à des accidents avec les trams, donc le 30 à l'heure n'y changera rien. De plus, je me souviens d'un accident mortel entre deux trottinettes électriques à la chaussée d'Ixelles. A mon avis, avec des cyclistes et trottinettistes irresponsables, on aura encore plus d'accident parce qu'il seront encouragés à se croire tout permis comme rouler sans casque, sans phare la nuit, etc.

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 31 décembre 2020, 13:24

    Pollution auto . Thèse : pour aller du point A au point B un véhicule roulant à 30 Kmh émet-il moins (ou plus) de polluants (CO; NOx; etc.) que le même véhicule à 50 Kmh ? Telle est la vraie question; Et après avoir mesuré scientifiquement les éléments vous aurez UNE et UNE seule réponse et pas du bla bla écolo-vélo.

  • Posté par Baeyens Remi, dimanche 3 janvier 2021, 22:04

    Le problème dans ce raisonnement est le temps de parcours. En théorie à 30 km/h vous restez 40% de temps en plus sur le tronçon. La voiture polluera plus longtemps. Cela ne veut pas dire que à 30 km/h la voiture polluera 40% plus, la vitesse sur le tronçon n'est pas constante non plus.

  • Posté par L P, jeudi 31 décembre 2020, 12:47

    Bah voila. Vous avez voulu voter ecolo...leur totalitarisme commence a se repandre...et ce n’est que le debut...attendez de voir les taxes et autres impots qui arrivent...assommer une majorité au benefice d’une minorite egoiste...et tout cela sans aucun effet sur le,réchauffement , a peine un peu sur l’air ambiant. Voila ce que nous réserve l ecologie de demain. Et pendant ce temps la, le reste du monde contiue de polluer comme des malades et on continue d’exploiter sans aucune mesure des mines de metaux précieux qui viendront alimenter les voitures et les trotinettes de ces fameuse voitures super ecolo des ces meme super bobo-ecolo.... ce n’est que le debut...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs