Accueil Monde Union européenne

Union européenne: Lisbonne promet une présidence solaire

Au 1er janvier, le Portugal prend le relais de l’Allemagne à la présidence du Conseil de l’Union européenne. Lisbonne promet de mener le navire Europe sous des cieux plus ensoleillés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Il ne faut pas dire aux Portugais qu’ils vont assumer ces six prochains mois de présidence du Conseil de l’UE (cénacle des Etats membres) depuis Lisbonne, en pantoufles derrière un écran de vidéoconférence. Ils prennent ce 1er janvier la relève des Allemands dans le rôle d’architectes et d’ingénieurs des compromis européens. Pandémie oblige, ils ne savent pas encore s’ils pourront faire découvrir aux Bruxellois leurs célèbres fados, des chants typiques assez mélancoliques. Mais les ministres portugais, nous dit-on, entendent venir le plus possible à Bruxelles, même si c’est pour y tenir une réunion virtuelle avec leurs homologues européens. Une question de principe, une volonté de piloter la machine depuis son cœur et une tentative de provoquer autant que possible de l’informel, si nécessaire aux négociations européennes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs