Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: six lockdown parties et plus de 500 interventions de la police la nuit du Nouvel An

Il y a eu plus de 500 interventions, dont de nombreuses pour saisir des matériaux pyrotechniques, durant la nuit et quelques autres pour non-respect des mesures Covid comme le couvre-feu ou l’interdiction de rassemblement.

Temps de lecture: 2 min

Six ’lockdown parties’ ont été arrêtées par les différentes zones de police de Bruxelles durant la nuit de la Saint-Sylvestre, signalent celles-ci vendredi matin dans un nouveau bilan de leurs interventions. Lors de l’une d’elles, organisées sur le territoire de la zone Bruxelles-Nord (Saint-Josse/Schaerbeek/Evere), pas moins de 15 PV ont été dressés. Il y a par ailleurs eu plus de 500 interventions, dont de nombreuses pour saisir des matériaux pyrotechniques, durant la nuit et quelques autres pour non-respect des mesures Covid comme le couvre-feu ou l’interdiction de rassemblement.

Quatre petites fêtes illégales ont été constatées par la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles, qui a dressé 10 PV (5+5) à Laeken et 13 autres (8+5) à Ixelles. Elle a également constaté à 62 reprises le non-respect du couvre-feu et comptabilisé 59 interventions pour utilisation de matériaux pyrotechniques. Toutes raisons confondues, il y a eu un total de 255 interventions durant la nuit, avec près de 70 arrestations administratives. La police signale encore un incendie de trois voitures et d’une moto peu après 3h00 sur le boulevard du Midi.

La zone de police de Bruxelles-Midi (Anderlecht/Saint-Gilles/Forest) a, elle aussi, dû interrompre une lockdown party rassemblant 10 personnes. Une vingtaine de PV y ont également été dressés pour non-respect du couvre-feu ou de l’interdiction de rassemblement et une même quantité de feux d’artifice y a été saisie. Les forces de l’ordre sont intervenues à 86 reprises, donnant lieu à 62 arrestations administratives.

A noter encore neuf arrestations pour l’utilisation de matériel pyrotechnique et la saisie de 130 pétards dans la zone Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean/Koekelberg/Jette/Ganshoren/Berchem-Sainte-Agathe).

Lors d’un premier bilan en début de nuit, le Service d’incendie et d’aide médicale urgente de la région de Bruxelles-Capitale (SIAMU) avait indiqué être intervenu une vingtaine de fois pour des véhicules en feu, entre 18h et minuit la nuit du réveillon. Le service avait en outre été appelé pour du mobilier urbain en feu et la STIB a aussi constaté des dégradations.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par tetaz thelen irene, vendredi 1 janvier 2021, 15:45

    Le Soir continue a être catastrophique...et donc à provoquer la haine ci-dessous... ÉTONNANT LE TITRE DE LA RTBF POUR LA MÊME NUIT: https://www.rtbf.be/info/regions/detail_bruxelles-deserte-a-l-occasion-du-reveillon-une-nuit-calme-sur-la-capitale-a-l-exception-de-quelques-incidents?id=10664213 Allez, regardez il y a même du soleil...et franchement 6 petites fêtes à 5 ou 8 personnes ne vaut vraiment pas ce titre, bravo pour l’effort de tant de gens !!!

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 1 janvier 2021, 15:14

    A Molenbeek, la police à peut être saisi quelques pétards, mais en a oublier beaucoup, et beaucoup de trop !! Mais, que voulez-vous, il faut bien respecter les lâchetés du feu notre ancien bourgmestre , dont la fille suit strictement la trace !!! Où son les réveillons sans pétard ?

  • Posté par Oger Bernard , vendredi 1 janvier 2021, 14:13

    A l'attention exclusive du Service de rédaction. Madame, Monsieur, Je désire réagir à votre article intitulé « Bruxelles, 6 Lockdown parties... » Je suis un lecteur assidu de votre presse digitale, que je considère comme une référence en matière d'information. J'ai constaté quelques imperfections dans un certains nombre de vos articles, qui en affectent la qualité. Je peux vous aider à éviter ces désagréments au travers de mon service professionnel de correction de textes et articles. Il s'agit d'un service « en temps réel » , conçu pour répondre à un flux rapide de publications, entres autres, de la presse digitale. Vous trouverez les formules, tarifs et coordonnées de contact, sur notre site web : "Lecorrecteur.be". Promotion actuelle : période d'essai gratuite de 7 jours, sans engagement ! A titre d'exemple, voici les sujets de correction que j'ai identifiés dans cet article : - «  Bruxelles: » : les 2 points demandent un espace avant et après eux ; - « 500 intervention » : vous avez corrigé l'accord du pluriel ; - «  Lockdown parties » : terme de langue étrangère, à présenter en italique ou entre guillemets ; - « saisir des matériaux pyrotechniques, durant la nuit et... » : déplacer la virgule après « la nuit »  ; - « durant la nuit de la Saint-Sylvestre, signalent celles-ci vendredi matin dans un nouveau bilan de leurs interventions. » : construction de phrase questionnable, préférer par exemple : Dans un nouveau bilan de leurs interventions de la nuit de la Saint-Sylvestre, les différentes zones de police de Bruxelles signalent avoir mis fin à six Lockdown parties (en italique) ; - « Il y a par ailleurs eu plus de 500 interventions, dont de nombreuses pour saisir des matériaux pyrotechniques. » : construction de phrase alternative : Il y a par ailleurs eu plus de 500 interventions, nombre d’entre elles avaient pour objet la saisie de matériaux pyrotechniques. - « quelques autres pour non-respect des mesures Covid comme le couvre-feu ou l’interdiction de rassemblement » : ajouter une virgule après Covid pour bien cadencer la lecture ; - « Elle a également constaté à 62 reprises le non-respect du couvre-feu et comptabilisé 59 interventions pour utilisation de matériaux pyrotechniques » : ajouter une virgule après « couvre-feu » ; - « dont de nombreuses pour saisir des matériaux pyrotechniques... », et quelques lignes plus bas « comptabilisé 59 interventions pour utilisation de matériaux pyrotechniques » : répétition, l'une des 2 affirmations peut disparaître ; - « Une vingtaine de PV y ont également été dressés pour non-respect du couvre-feu ou de l’interdiction de rassemblement et une même quantité de feux d’artifice y a été saisie. » : ajouter une virgule après « rassemblement » ; - « et une même quantité de feux d’artifice y a été saisie » : sens de la phrase, faut-il comprendre : une quantité de feux d'artifice ont même été saisis ? - « Le service avait en outre été appelé pour du mobilier urbain en feu et la STIB a aussi constaté des dégradations. » : emploi des temps non indiqué - plus-que parfait et passé composé ; Je serais heureux de pouvoir à l'avenir, apporter ma contribution à la qualité de vos publications. Sincères Salutations et meilleurs vœux pour 2021 ! Bernard Oger - Lecorrecteur.be

  • Posté par GALMART MARC, vendredi 1 janvier 2021, 17:33

    Ce serait bien utile. Ceci dit, "Le Soir" n'est pas le plus à blâmer. Il y a, hélas, bien pire dans la presse écrite. Mais ce n'est pas une raison de ne pas faire cet effort de communiquer en défendant âprement la beauté de notre langue. L'orthographe est une forme de politesse de la culture, et peut-être même, bien plus que cela. Cordialement et avec mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

  • Posté par massacry olivier, vendredi 1 janvier 2021, 14:09

    C'est le premier janvier, et deja tant de messages de rancœur, malveillance, hostilité et haine....Vos vies sont si tristes? Allez courage, et bonne année à tous.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Molenbeek: une nouvelle fusillade fait un blessé

Une personne a été blessée à la suite d’une fusillade à Molenbeek-Saint-Jean dimanche soir, selon le parquet de Bruxelles mardi confirmant une information de la presse. L’enquête est en cours.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo