Accueil Monde Proche-Orient

Trump fera-t-il son baroud d’honneur en Iran?

Des renforts militaires US envoyés dans le Golfe font craindre que le président américain puisse être tenté de frapper les sites nucléaires iraniens avant de quitter la Maison-Blanche le 20 janvier prochain.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

C’est un fait évident depuis maintenant longtemps : avec Donald Trump, tout est possible. Et cela même lors des derniers jours qu’il doit prester comme président des États-Unis avant le 20 janvier. Tout ? Des frappes contre l’Iran, par exemple. La coutume institutionnelle américaine veut certes qu’un président qui se retire – surnommé « lame duck » (canard boiteux) ne prenne pas d’initiatives guerrières. Mais Trump se soucie-t-il vraiment de la coutume ?

Les signes, en tout cas, s’additionnent depuis plusieurs jours. Dès la mi-novembre déjà, des fuites à Washington avaient indiqué que le président avait convoqué une réunion avec les plus hauts responsables afin d’envisager les options militaires possibles contre la République islamique d’Iran. Il avait été dit, à l’époque, que les hauts gradés de l’armée avaient tout fait pour le dissuader d’avancer sur cette piste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

35 Commentaires

  • Posté par Patrick Yamedjeu, jeudi 7 janvier 2021, 15:35

    Qu'il le fasse! Ensuite les Européens se joindront à lui par "solidarité transatlantique". Le retour de flamme se fera sentir plus en Europe comme d'habitude.

  • Posté par Desmet Marc, samedi 2 janvier 2021, 19:56

    C'est bien entendu un régime infect (enfin pour nous), mais le bombarder massivement tuerait peut-être autant d'opposants que d'intégristes. Ne serait-il pas plus intelligent, moins couteux, moins létal d'aider les opposants à faire des sabotages pour détruire ces "trucs" (si ils existent bien sûr)?.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, jeudi 7 janvier 2021, 15:31

    @ Mr Desmet: Encore des commentaires ridicules. Les iraniens n'ont rien demandé à personne. Ceux qu'il aurait fallu punir ce sont 'vos' amis Saoudiens et autres qui sponsorisent le terrorisme mais qui sont nos bons clients. Ils seraient plus intelligent (comme vous) que chacun se mêle de ses oignons pour une fois.

  • Posté par Christian Radoux, dimanche 3 janvier 2021, 0:49

    À Jean-Luc Maesen. Je suis assez vieux pour me rappeler en effet notre presse présenter des photos de Khomeini à Neauphle-le-Chàteau comme une espèce de brave vieux trappiste, selon les commentaires d´époque. Et aujourd'hui, cela ne va pas tellement mieux : quand j'entends une certaine "gauche" autoproclamée hurler "Mon voile, c'est ma liberté", pour pouvoir polluer les administrations avec ce beau symbole de l´obscurantisme, j'enrage. Cela étant, que ce soit un minus comme Trump, par ailleurs plein de complaisance envers la non moins obscurantiste Arabie saoudite, qui soit aux commandes !.... J´enrage tout autant.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 2 janvier 2021, 21:52

    Désolé pour le doublon inutile.

Plus de commentaires

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs