La Flandre disposera de sa propre agence de la justice

La Flandre disposera de sa propre agence de la justice

La ministre flamande de la Justice Zuhal Demir (N-VA) compte créer une agence flamande de la justice, écrit le Nieuwsblad samedi. «Nous devons nous préparer à ce que la Flandre dispose de plus de compétences après 2024», justifie-t-elle.

Malgré les économies réalisées par le gouvernement flamand, la ministre recrutera 128 nouveaux fonctionnaires dans les prochains mois. La nouvelle agence comptera un millier d’employés au total et rassemblera des services déjà actifs dans le domaine et répartis entre différents ministères existants. Zuhal Demir espère ainsi améliorer l’efficacité de la justice et souhaite notamment mieux soutenir les victimes de violence intrafamiliale.

La justice est principalement une compétence fédérale. La Flandre n’est compétente que sur quelques aspects de la justice, notamment l’aide aux victimes, les sanctions en matière d’emploi et les bracelets électroniques. Mais la ministre N-VA suppose que les entités fédérées hériteront de nouvelles compétences après 2024 et une nouvelle réforme de l’État. «Nous devons être prêts», affirme-t-elle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous