Record de contaminations au Royaume-Uni, augmentation aux Pays-Bas, couvre-feu à 18h en France… le coronavirus sévit toujours en Europe

Un homme passe en courant devant un panneau d'information sur la santé publique à l'aube du premier jour de 2021 à Primrose Hill, au milieu de l'épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19), à Londres, en Grande-Bretagne, le 1er janvier 2021.
Un homme passe en courant devant un panneau d'information sur la santé publique à l'aube du premier jour de 2021 à Primrose Hill, au milieu de l'épidémie de maladie à coronavirus (COVID-19), à Londres, en Grande-Bretagne, le 1er janvier 2021. - Reuters

Alors que 2021 apporte son lot d’espoir, le coronavirus continue de sévir en Europe. Tour d’horizon :

Record de contaminations au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a rapporté samedi 57.725 nouvelles contaminations sur 24h, soit un record, rapportent différents médias britanniques.

L’ancien record remontait à jeudi, avec 55.892 personnes testées positives.

Depuis le début de la pandémie, 2,599 millions de personnes ont déjà été testées positives, dont 341.946 sur les sept derniers jours.

Le virus a déjà coûté la vie de 74.570 personnes, dont 4.091 sur la dernière semaine.

Plus de 8.600 nouvelles infections aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, 8.630 nouvelles infections par le nouveau coronavirus ont été enregistrées en 24 heures, selon l’Institut national pour la santé publique et l’environnement (RIVM) samedi. C’est 431 de plus que la veille.

Au total, 38 nouveaux décès ont été signalés, contre 88 vendredi.

Depuis le début de l’épidémie, 813.787 personnes aux Pays-Bas ont été testées positives et 11.566 personnes sont décédées.

Avec un total de 2.694 personnes hospitalisées, c’est 45 personnes de plus que vendredi. Parmi eux, 689 sont en soins intensifs, soit trois de moins que la veille, selon le Centre national de coordination de la répartition des patients (LCPS).

Couvre-feu à 18h dans plusieurs départements français

Le couvre-feu a été avancé de 20h à 18h dans quinze départements de la partie Est de la France ce samedi dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Les départements concernés sont les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, les Vosges, le Territoire de Belfort, la Moselle, la Nièvre et la Saône-et-Loire.

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal a confirmé par ailleurs que les établissements culturels – théâtres, cinémas, etc. – ne pourraient pas rouvrir le 7 janvier, date prévue pour le prochain point sur les conditions sanitaires.

La Grèce prolonge son confinement strict

Le gouvernement grec a annoncé samedi une nouvelle prolongation jusqu’au 10 janvier du confinement strict imposé au pays depuis deux mois, mettant fin à l’assouplissement des mesures toléré pour les fêtes de fin d’année.

La Grèce déplore 4.881 décès du Covid-19 et 139.447 cas sur une population de 10,7 millions d’habitants. Plus de 4.000 décès ont été enregistrés les deux derniers mois.

L’Italie reporte l’ouverture de ses pistes de ski

L’Italie reporte l’ouverture de ses pistes de ski du 7 au 18 janvier, a annoncé samedi le ministre de la Santé. Comme d’autres pays, l’Italie n’a pas ouvert ses stations et pistes en décembre en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

Le virus a durement touché la Botte l’an dernier. Plus de 75.000 personnes y ont perdu la vie.

La campagne de vaccination a débuté il y a une petite semaine, mais seules 46.000 personnes ont pu être vaccinées.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous