NBA: Paul Westphal, icône des Phoenix Suns, est décédé

NBA: Paul Westphal, icône des Phoenix Suns, est décédé
Capture Twitter

Paul Westphal, qui a remporté un titre NBA avec les Boston Celtics et est ensuite devenu une icône des Phoenix Suns où il a passé 14 saisons en tant que joueur et entraîneur, est décédé à 70 ans, a annoncé samedi la franchise basée en Arizona.

Drafté en 10e position par Boston en 1972, le meneur d’1,93 m a été titré avec les Celtics en 1974, mais, échangé à Phoenix en 1975, c’est avec ce club qu’il est devenu une star.

« Westy ne sera pas immortalisé simplement pour avoir joué au basket-ball. On se souviendra de lui pour la façon dont il a vécu sa vie et dont il a traité les autres », ont déclaré les Suns dans un communiqué.

« Son héritage en fait l’une des icônes les plus marquantes du basket-ball de tous les temps », a renchéri Robert Sarver, le propriétaire de la franchise.

En tant qu’entraîneur principal entre 1992 et 1995, Westphal a emmené les Suns de Charles Barkley jusqu’aux finales NBA en 1993, battus en six rencontres par les Chicago Bulls de Michael Jordan.

Il a ensuite notamment dirigé les Sonics de Seattle de 1998 à 2000 puis les Sacramento Kings de 2009 à 2012.

En août dernier, ESPN avait indiqué que Westphal, introduit au Hall of Fame en 2019, souffrait d’un cancer du cerveau.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous