Standard: la reprise de Mbaye Leye se fera sans Obbi Oulare, renvoyé dans le noyau U21

Photonews
Photonews

C’est en effet sans Obbi Oulare que le nouvel entraîneur du Standard va retrouver un groupe qu’il avait quitté en même temps que Michel Preud’homme, à la fin de la saison dernière. L’attaquant belgo-guinéen a en effet été écarté du noyau A par sa direction qui lui a adressé un courrier durant la trêve. Ses prestations jugées insuffisantes ainsi que ses blessures à répétition (il est en ce moment en revalidation) sont ainsi les éléments avancés pour justifier ce renvoi dans le groupe U21 liégeois.

Pourtant, difficile d’imaginer qu’une telle sanction soit simplement le fruit d’un manque de performance et d’un physique fragile. Et la réalité bien tangible, celle d’un mercato d’hiver qui doit de toute manière permettre à Oulare de trouver une porte de sortie, temporaire ou définitive, n’en est pas davantage une justification.

Barnsley interessé

La direction du Standard serait plutôt mécontente de l’attitude de son joueur qui a reçu récemment une offre concrète pour quitter le club en janvier. Barnsley, actuel 9e de Championship (D2 anglaise) et entraîné par l’ex-joueur français Valérien Ismael (Werder Brême, Bayern), est effectivement intéressé par son profil et aimerait donc se le faire prêter. Les deux clubs concernés seraient même parvenus à un accord. Pas convaincu, pour l’instant, à l’idée de rejoindre l’antichambre de la Premier League, Obbi Oualre aurait toutefois décliné la proposition dans l’attente d’une meilleure à ses yeux. D’où cette punition pour un joueur qui n’a jamais sa langue dans sa poche, et pour qui l’avenir au Standard semble s’assombrir un peu plus…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous