Royaume-Uni: la justice rend sa décision sur l’extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis

Royaume-Uni: la justice rend sa décision sur l’extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis

Réclamé par les Etats-Unis qui veulent le juger pour espionnage après la publication de centaines de milliers de documents confidentiels, le fondateur de WikiLeaks Julian Assange saura lundi si la justice britannique approuve ou refuse son extradition.

Recours possible

Devenu pour ses soutiens un symbole du combat pour la liberté d’informer, l’Australien de 49 ans doit être fixé sur son sort par la juge Vanessa Baraitser à partir de 11 heures à la cour de l’Old Bailey, à Londres.

Quelle que soit la décision, elle est susceptible de recours, si bien que la bataille judiciaire ne s’arrêtera sans doute pas là au Royaume-Uni.

Clémence de Biden  ?

Reste également à savoir quelle sera l’attitude de l’administration du futur président américain Joe Biden à l’égard du fondateur de WikiLeaks. Julian Assange se trouve sous le coup de poursuites lancées sous la présidence de Donald Trump. Sous son prédécesseur Barack Obama, qui avait Joe Biden pour vice-président, la justice américaine avait renoncé à poursuivre le fondateur de WikiLeaks. Mais il y a tout juste 10 ans, celui qui accèdera dans moins d’un mois la Maison Blanche avait comparé Julian Assange à un «terroriste high-tech».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous