Vaccination et effets secondaires: «Il n’y a pas d’accident à part des douleurs et un peu de syndromes grippaux», selon Yvon Englert

Yvon Englert, délégué général «Covid-19» pour la partie francophone du pays et membre de la Task force vaccination
Yvon Englert, délégué général «Covid-19» pour la partie francophone du pays et membre de la Task force vaccination

Yvon Englert était l’invité de la matinale de la Première. Le délégué général « Covid-19 » pour la partie francophone du pays et membre de la Task force vaccination a répondu aux questions de Thomas Gadisseux sur la campagne de vaccination contre le coronavirus, qui démarre réellement cette semaine en Belgique.

L’organisation est prête

L’ancien recteur de l’ULB se réjouit de l’adhésion croissante de la population à la vaccination contre le coronavirus. En effet, selon le dernier sondage de Sciensano, « il y a une croissance de plus 10%, donc ils étaient à 49% et ils dépassent maintenant 60% d’adhésion (de gens) disant je suis prêt à me faire vacciner tout de suite, dans la population générale et l’organisation est prête, je pense, à faire face dans les semaines qui viennent ».

« Il n’y a pas d’accident à part des douleurs et un peu de syndromes grippaux »

Le membre de la Task force vaccination a répondu aux critiques concernant d’éventuelles lenteurs dans la campagne de vaccination en Belgique, comparé à d’autres pays comme le Royaume-Uni, Israël ou même l’Allemagne : « C’est vrai qu’on est un peu interpellé depuis quelques jours… 'ça ne va pas assez vite, et pourquoi je n’ai pas déjà ma dose'… On sent bien que la perception de l’intérêt du vaccin, aussi je pense le fait que la large vaccination à l’étranger rassure sur le fait que les données de l’essai clinique se confirment sur des millions de vaccinés en termes de sécurité, il n’y a pas d’accident à part les douleurs et un peu de syndromes grippaux, les effets secondaires sont ceux qui étaient attendus, tout ça rassure et on commence à percevoir que c’est vraiment par là qu’on pourra sortir de l’épidémie ». Le délégué général « Covid-19 » ajoute : « proportionnellement à la population, en Belgique on vaccinera plus de personnes qu’en Allemagne (actuellement 20.000 personnes par jour) ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous