Des Mouscronnois sérieux et appliqués contre leur voisin courtraisien (2-1)

Mouscron - Courtrai
Mouscron - Courtrai - Bernard Libert

Mouscron 2

Courtrai 1

Les buts : 5e Badibanga (1-0), 70e Brym (2-0), 83e Stojanovic (2-1).

Mouscron (1e période) : Gillekens, Quirynen, Gueye, Agouzoul, Mohamed, Tabekou, Onana, N’Landu, Badibanga, Gnohéré, Postolachi.

Mouscron (2e période): Vasic, Ciranni, Silvestre, Simba, Bocat, Brym, Van Durmen, Hocko, Faraj, Xadas, Atteri.

Courtrai (1e période) : Jakubech, Dewaele, Derijck, Verkerken, Vandevoorde, Van Der Bruggen, De Sart, Maus, Lepoint, Luqman, Gueye.

Courtrai (2e période) : Jakubech, Hines-Ike, Golubovic, Ocansey, Sissoko, Jalloh, Jonckheere, Mboyo, Maus, Selemani, Stojanovic.

Les joueurs de Jorge Simao ont directement pris l’ascendant dans la partie. A la 5e, sur un centre de Tabekou, Badibanga en profitait pour déflorer la marque. Cantonné à un rôle de réserviste, l’ailier s’est montré entreprenant, tout comme Quirynen au back droit. Peu inspirés en première période, les Courtraisiens se projetaient davantage après la pause. Vasic sortait parfaitement devant Mboyo à la 69e. Dans la foulée, Xadas lançait idéalement Brym. Le tir de l’ailier touchait l’extérieur du poteau avant de se loger au fond du but. Pas résigné, Courtrai allait réduire la marque à la 83e. Servi par Mboyo, Stojanovic n’avait plus qu’à pousser le cuir au fond du but.

En fin de partie, les esprits se sont quelque peu échauffés. Jorge Simao a notamment dû intervenir pour séparer Atterri et un joueur courtraisien, tous les deux énervés après un duel trop musclé.

Apparu à deux reprises dans le groupe mouscronnois la saison passée avec Bernd Hollerbach, Atteri avait démarré la préparation d’avant-saison l’été dernier. Mais l’attaquant a ensuite quitté le groupe professionnel.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous