Bridgestone Aircraft à Frameries veut licencier 18 personnes

La restructuration annoncée par la direction de Bridgestone Aircraft, entreprise spécialisée dans la fabrication de pneus pour les compagnies aériennes, comprend également la mise en place d'une réduction des coûts salariaux de 15% à partir du mois d'avril 2021 et la modification de l'organisation du travail, en diminuant notamment le nombre de travailleurs indirects à la production. L'entreprise emploie quelque 150 travailleurs à Frameries.

"Cette annonce est clairement la conséquence directe de la crise Corona qui a impacté différents secteurs de plein fouet dont le secteur aéronautique", analyse la FGTB dans un communiqué. "Bridgestone Aircraft à Frameries était jusqu'en mars 2020 une entreprise florissante de la région de Mons-Borinage dont les bénéfices s'élevaient annuellement à plusieurs millions d'euros."

Le niveau d'activité de l'entreprise installée dans le Borinage a, selon le syndicat, chuté depuis le mois de mars avec un recours massif au chômage corona pour les ouvriers et pour les employés.

"Il est difficile d'encaisser cette annonce vu la très bonne santé financière de l'entreprise avant la pandémie", souligne la FGTB, qui entend proposer des alternatives à l'employeur visant notamment à réduire le nombre de licenciements et à limiter les impacts au niveau salarial pour les travailleurs restants.

Le syndicat a par ailleurs lancé un appel aux responsables politiques wallons et fédéraux "pour que des propositions concrètes soient mises en œuvre afin de soutenir les travailleurs tant que l'activité économique sera impactée par la pandémie via notamment la prolongation des mesures 'corona' pour toute l'année 2021 au minimum et la création d'aides conjoncturelles qui permettraient de limiter les pertes d'emploi".

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous