Vaccination: les soignants veulent être prioritaires

Vaccination: les soignants veulent être prioritaires

C’est ce mardi que commence la vaccination contre le covid en Belgique. Dans un premier temps, seules les maisons de repos, ainsi que leur personnel, bénéficient des doses dont dispose la Belgique.

Il y a actuellement trop peu de vaccins pour traiter parallèlement le personnel soignant, comme c’était prévu à l’origine. Une situation contre laquelle s’insurge un collectif de médecins, qui le fait savoir dans un courrier adressé au ministre de la Santé Frank Vandenbroucke. Elie Cogan, vice-doyen de l’hôpital Erasme est à l’origine de cette initiative, rejointe par nombre de ses collègues mais aussi des experts désormais médiatisés comme Leïla Belkhir et Yves Coppieters. L’Académie royale de médecine soutient aussi la démarche. Les signataires rappellent au ministre qu’ils sont en première ligne lors de cette seconde vague et qu’ils en craignent une troisième dans quelques semaines. Sans oublier l’apparition de nouveaux virus mutants. Ils soulignent que l’OMS recommande de donner la priorité de vaccination aux soignants à moyen et haut risque de contracter le covid.

Ils suggèrent de s’inspirer de la France et des Pays-Bas, deux pays où l’on vient de revoir l’ordre des priorités afin d’intégrer les soignants dès maintenant.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous