2021, l’année où Djokovic et Nadal peuvent dépasser Federer

Roger Federer
Roger Federer - Photo News

Roger Federer risque de perdre gros, d’un point de vue statistique, dans la course au titre honorifique de «GOAT». Protégé en 2020 par le gel des classements, il va chuter dans la hiérarchie ATP cette année.

Car le Suisse, qui aura 40 ans en août, semble se diriger vers une nouvelle année allégée, peut-être même la dernière. Il n’a joué que l’Open d’Australie en 2020 (battu en demi-finales par Djokovic) avant de subir deux opérations au genou droit, et ne reprendra pas avant la fin février 2021 -après le premier tournoi du Grand Chelem de l’année- avec pour objectifs annoncés Wimbledon et les Jeux olympiques où il vise le seul grand titre manquant à son palmarès, l’or en simple.

Du coup, Novak Djokovic et Rafael Nadal vont avoir l’occasion de lui ravir les deux principaux records du tennis.

Le Serbe devrait le dépasser en mars dans le nombre de semaines passées à la place de N.1 mondial (310 pour Federer) et l’Espagnol vise un 21e titre du Grand Chelem: comment ne pas voir l’Espagnol favori de Roland-Garros où il a décroché en octobre un 13e titre dans une édition automnale compliquée pour lui ?

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous