Mini-Europe: des négociations en cours pour assurer la survie du parc

Mini-Europe: des négociations en cours pour assurer la survie du parc
D.R.

La direction du parc Mini-Europe avait annoncé son intention de fermer ses portes sur le site du Heysel le 31 décembre 2020, faute d’accord sur une quatrième prolongation avec Brussels Expo. Mais le parc d’attractions Mini-Europe pourrait finalement rester ouvert à Bruxelles.

En septembre, la fermeture du site était annoncée pour le 31 décembre  : « Les circonstances actuelles et la crise du Covid-19 – qui n’a entre-temps épargné personne et qui a frappé durement l’entreprise ainsi que tout le secteur du tourisme – ont eu pour conséquence que Mini-Europe n’a d’autre choix », expliquait Thierry Meeùs, administrateur délégué de Mini-Europe.

Mini-Europe pourrait peut-être être sauvé, après 31 ans d’existence. indique Bruzz. Des négociations seraient en cours pour prolonger le bail sur le site du Heysel, ce que confirme la Ville de Bruxelles. Ce contrat est indispensable pour faire la jonction avec le projet d’aménagement urbain Néo1, qui compte un centre commercial et des logements.

Sur le même sujet
Économie et finances
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous