Les résidents d’un hôtel de luxe font plier les organisateurs de l’Open d’Australie

Australian Open
Australian Open - Photo News

Les propriétaires d’appartements dans un hôtel de luxe à Melbourne, qui était prévu comme logement, ont menacé d’intenter une action en justice et obtenu gain de cause.

Afin d’éviter la propagation du coronavirus, les participants de l’Open d’Australie doivent être mis en quarantaine à leur arrivée au moins deux semaines. L’organisation avait choisi l’hôtel Westin de Melbourne pour y accueillir les stars de la petite balle en feutre jaune. Mais elle s’est heurtée à l’opposition des propriétaires (souvent fortunés) d’appartements dans cet hôtel de luxe. Ils ont engagé un avocat parce qu’ils craignent pour leur santé. Ils ont également fait valoir qu’ils n’avaient jamais donné leur consentement à Tennis Australia et au gouvernement local.

Mardi, le Westin Melbourne a confirmé que les projets d’accueil de joueurs de tennis avaient été mis en veilleuse. «Après des discussions avec les propriétaires du Westin Melbourne, les résidents actuels de l’hôtel et la Covid 19 Quarantine Victoria (en charge des mesures sanitaires liées à la pandémie à Melbourne), la décision a été prise de loger les joueurs et leur accompagnateurs à leur arrivée à Melbourne dans un autre lieu», a déclaré l’hôtel.

L’avocat Graeme Efron a réagi avec satisfaction. «Ce plan de quarantaine n’aurait jamais vu le jour. C’était le comble de la vanité de penser que les gens accepteraient cela sans être consultés».

L’Open d’Australie a été reporté de trois semaines en raison de la crise du Covid-19 et doit débuter le 8 février. Les premiers joueurs sont attendus à Melbourne à partir de la mi-janvier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous