Coronavirus: visite à l’hôpital de Geel de Tuur Dierckx, un footballeur surpris à une lockdown party (photos)

Coronavirus: visite à l’hôpital de Geel de Tuur Dierckx, un footballeur surpris à une lockdown party (photos)

Le footballeur du KVC Westerlo Tuur Dierckx, qui a été surpris lors d’une soirée organisée en plein confinement à son domicile en décembre, s’est rendu mardi à l’hôpital de Geel à la demande de son club. Il y a exprimé ses regrets à propos de l’incident et a discuté avec les patients Covid et le personnel hospitalier. « Un joli geste », selon la direction de l’hôpital.

Le club de Westerlo a fermement condamné la participation de Tuur Dierckx et d’un coéquipier à cette soirée malgré le confinement. « Le football peut continuer malgré la crise sanitaire et c’est pourquoi le club veut servir d’exemple dans la lutte contre le virus », a déclaré le directeur général Wim Van Hove. La visite à l’hôpital de Tuur Dierckx doit valoir comme une contribution à la sensibilisation aux mesures anti-corona.

« Tuur a été confronté à la réalité d’un service Covid ici et cela a clairement eu un impact majeur sur lui », a affirmé Jan Flament, PDG de l’hôpital de Geel. « Bien sûr, vous entendez parler de décès mais, ici, vous pouvez également voir et entendre à quel point les patients et le personnel hospitalier souffrent. Le Covid peut non seulement vous rendre gravement malade temporairement mais beaucoup restent convalescents une longue période ou même souffrent de séquelles permanentes. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le club gaumais va renaître. @Belga

    Par Stéphane Marchesani

    Division 1B

    Virton, c’est une licence, un CA et…deux joueurs

  • Sami Lahssaini et Mehdi Carcela.

    Par D.S.

    Division 1B

    Tests covid falsifiés au RFC Seraing: aucun joueur positif n’a joué face au Standard

  • OE

    Par Didier Schyns

    Division 1B

    Une enquête fédérale démarre autour d’une falsification de tests Covid au RFC Seraing

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous