Un bien à découvrir à Bruxelles: un penthouse neuf à un prix accessible

Dans cet article

Ce petit projet neuf baptisé Célidée rassemblera quelques studios et appartements de 2 et 3 chambres à Molenbeek-Saint-Jean. L’immeuble est idéalement situé près de toutes les facilités, qu’il s’agisse des commerces, des écoles, des services ou encore des transports. La plupart de ses logements possèdent un espace extérieur et ils seront livrés pour le début de l’année 2022.

Focus sur un penthouse de 90 m2 qui présente deux chambres et autant de terrasses.

En quatre points

Par Marie-Eve Rebts

Situation

L’appartement se situe au quatrième et dernier étage d’un petit immeuble de 13 unités qui sera construit à Molenbeek-Saint-Jean, au sein d’une rue principalement résidentielle. Cette dernière se trouve à proximité immédiate de la chaussée de Gand et de l’avenue du Karreveld, sur lesquelles on compte plusieurs commerces, services et établissements horeca accessibles en quelques minutes à pied. Ces axes rassemblent aussi des arrêts de bus, de tram et de métro joignables en cinq minutes de marche. Le quartier est également pourvu de plusieurs écoles et clubs de sport, tandis que le centre de Bruxelles se situe à trois kilomètres et le ring à 10 minutes en voiture.

Etat général

L’immeuble baptisé Célidée sera construit à l’emplacement d’un ancien parking et les appartements devraient être livrés pour le début de l’année 2022. Le penthouse sera donc strictement neuf et répondra aux exigences actuelles en matière énergétique. Il comprendra une chaudière individuelle au gaz, des châssis PVC en double vitrage, des panneaux solaires de 650 W ou encore un système de ventilation avec récupération de chaleur. La cuisine américaine sera équipée, tout comme les sanitaires. On note au sein de l’immeuble la présence d’un ascenseur pour que les véhicules accèdent au parking intérieur en sous-sol.

Disposition

La porte d’entrée du penthouse débouche sur un petit hall suivi immédiatement par le séjour. De forme rectangulaire, celui-ci intègre une cuisine ouverte et donne sur la terrasse principale située à l’avant de l’immeuble. Une petite chambre (ou bureau) est attenante au living, tout comme le hall de nuit. Celui-ci dessert une buanderie/pièce de rangement, un WC pour invités, une salle de douche avec doubles lavabos et une seconde chambre. Cette pièce est un peu plus spacieuse et dispose d’un accès à une deuxième terrasse privative orientée au sud. L’appartement peut être complété par une cave et un emplacement de parking intérieur en sous-sol. Le bâtiment comporte aussi un garage à vélos sécurisé.

Prix

Ce penthouse est affiché au prix de 305.000 euros. Il faut prévoir un supplément de 3.500 euros pour une cave, et de 22.500 euros pour un emplacement de parking intérieur. En tout, 13 appartements sont en vente au sein du projet, avec des tarifs à partir de 275.000 euros pour les 2 chambres. On y retrouve aussi plusieurs studios à partir de 125.000 euros.

305.000€

Adresse : Molenbeek-Saint-Jean

Surface habitable : 90 m2

Chambres : 2

Salles d’eau : 1

WC : 1

Cave : en option (3.500 euros)

Jardin : non, mais terrasse 37 m2

État : neuf

Garage : en option (22.500 euros)

Agence : Oralis – www.oralis.be

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le podium principal devrait n’accueillir que 200 personnes, alors que sa capacité est de 1.600 invités.

    Coronavirus, économie, climat: Joe Biden n’a pas un seul jour à perdre pour reconstruire les Etats-Unis

  2. Donald Trump n’assistera pas à la cérémonie d’investiture de son successeur et quittera Washington dès 7 heures du matin.

    Elucubrations et pardons, une dernière journée à la Maison-Blanche pour Donald Trump

  3. Une infectiologue française, Caroline Maslo, en charge de la prévention des infections nosocomiales pour un groupe de 54 hôpitaux privés (Netcare), a joué un rôle clé dans la découverte du «501.V2»: elle s’est inquiétée d’une soudaine augmentation du nombre de malades du covid dans un hôpital de Port Elisabeth, en Afrique du Sud.

    Coronavirus: le variant «sud-africain», résistant à des anticorps

La chronique
  • «Lettre de la City»: grâce au coronavirus, ils sont devenus rois

    Par Marc Roche

    Un chef doit toujours être un poète. Il doit parler au nom des dieux, des génies et des esprits des morts », philosophait le sergent Learoyd, le mercenaire fou aux yeux gris, héros de L’adieu au roi de Pierre Schoendoerffer qui, dans la jungle de Bornéo, s’était taillé un royaume à sa mesure.

    Les aventuriers des matières premières n’ont probablement pas cette ambition poétique, eux qui poursuivent leur chimère : devenir roi à leur tour. Contrairement au cinéma, les rêves d’empire se terminent parfois bien sur le terrain économique. La pandémie a permis aux grandes enseignes mondiales du négoce en matières premières d’enregistrer des bénéfices records. Les grandes sociétés de trading – Vitoil, Trafigura, Gunvor, Glencore ou Mercuria – ont su tirer profit à bon escient de l’énorme volatilité des prix depuis le printemps 2020, en particulier du pétrole et des métaux. Les revenus, qui ont doublé et parfois triplé lors de l’année écoulée, sont dans l’ascenseur.

    Le malheur des uns fait le bonheur des autres....

    Lire la suite

  • Gouverner en américain

    Le National Mall est cette longue esplanade qui relie à Washington le Lincoln Monument au Capitole. Un champ envahi par des milliers de citoyens les jours de « couronnement » des présidents américains, mais qui sera ce mercredi planté uniquement de drapeaux – 190 .000 –, pour celui de Joe Biden et de sa vice-présidente Kamala Harris. Rien ou pas grand-chose ne sera habituel pour cette journée qui verra le 46e président des États-Unis prêter serment. Le public sera absent, le prédécesseur sera absent, 25.000 membres de...

    Lire la suite