Mbaye Leye, le coach du Standard, siège à l’Assemblée Générale de l’Union belge

Mbaye Leye, le coach du Standard, siège à l’Assemblée Générale de l’Union belge
Photo News

C’est à tout le moins amusant : Mbaye Leye, le nouvel entraîneur principal du Standard, fait partie des 71 personnes qui composent l’Assemblée générale de la fédération belge de football, où il siège aux côtés de personnalités comme Mehdi Bayat, Lucien D’Onofrio, Ivan De Witte et Michael Verschueren, pour ne citer qu’eux. Concrètement, ces 71 représentants sont issus de trois composantes : la Pro League et les deux ailes de la fédération, francophone et néerlandophone, à savoir l’ACFF et Voetbal Vlaanderen, en plus de six indépendants emmenés par Mbo Mpenza et Jean-Michel Saive.

Sur proposition de Pierre François

Techniquement, Mbaye Leye siège à cette Assemblée générale comme représentant de la Pro League. C’est Pierre François qui, il y a un peu plus d’un mois, bien avant donc la nomination du Sénégalais comme T1 du Standard, avait porté son choix sur l’ancien attaquant, qu’il avait connu à Sclessin de 2010 à 2012, lorsqu’il exerçait les fonctions de directeur général du club liégeois.

« Mbaye a toujours été reconnu par ses pairs », justifie le CEO de la Pro League, qui avait fait valider ce choix par son Conseil d’administration. En même temps que Leye, Pierre François avait aussi désigné deux autres personnes qui, depuis, y siègent également au nom de la Pro League : Bert Ballegeer, le coordinateur de Younited Belgium, et Ferri Ferraguzzi, la directrice de la section féminine du Standard. C’est donc une plume de plus au chapeau de Mbaye Leye.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous