Coronavirus - La Flandre a terminé l'année avec un peu plus de 190.000 demandeurs d'emploi

L'épidémie de coronavirus met sous pression le marché de l'emploi en Flandre, avec une hausse au fil des mois du nombre de demandeurs d'emploi par rapport à 2019. Entre novembre et décembre, leur nombre est toutefois resté relativement stable.

Une baisse est observée chez les moins de 25 ans, 33.788 d'entre eux étaient sans emploi fin décembre, soit une diminution de 2,5% en un an. Sur base mensuelle, la diminution est de plus de 5%.

La hausse du nombre de demandeurs d'emploi se situe principalement dans la tranche d'âge de 25 à 55 ans (+10% environ) ainsi que chez les personnes moyennement et hautement qualifiées (+10%).

Le nombre de demandeurs d'emploi à longue durée (un à deux ans) a fortement augmenté, de 22,7%, par rapport à la fin 2019. La Flandre compte aussi 62.900 personnes qui recherchent un travail depuis plus de deux ans (+8%). Des hausses qui préoccupent la ministre Crevits. "C'est inquiétant parce que plus le temps de recherche d'un emploi s'allonge, plus il est difficile de sortir du chômage. Les personnes s'éloignent du marché du travail." Elle a mis en exergue un accord conclu avec les partenaires sociaux qui permet de maintenir ce lien grâce à des formations, des stages et des orientations.

Mme Crevits s'attend également à ce que l'impact précis de la crise sanitaire ne devienne clair que plus tard. Le deuxième confinement n'a pour l'instant pas occasionné de grands changements.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous