Bruxelles: Mini-Europe poursuivra ses activités sur le plateau du Heysel

Bruxelles: Mini-Europe poursuivra ses activités sur le plateau du Heysel

Mini-Europe, Europea et Brussels Expo ont confirmé mercredi l’existence, depuis la semaine dernière, d’un accord pour prolonger l’exploitation de Mini-Europe sur le plateau du Heysel, à Bruxelles, jusqu’à son intégration au sein du projet NEO-Europea.

La convention entre Brussels Expo et Mini-Europe a été prolongée permettant ainsi à Mini-Europe de poursuivre et développer son exploitation, ont indiqué les trois opérateurs, dans un communiqué commun.

Prolongation du bail

La direction du parc Mini-Europe avait annoncé son intention de fermer ses portes sur le site du Heysel le 31 décembre 2020, faute d’accord sur une quatrième prolongation avec Brussels Expo. Mais depuis quelques jours, des informations non officielles faisaient état de l’imminence d’un accord pour une nouvelle prolongation de bail.

Si les mesures contre la pandémie le permettent, Mini-Europe rouvrira ses portes aux visiteurs dès le lundi 29 mars.

Le contrat NEO I signé avec le consortium Europea formé par Unibail-Rodamco-Westfield - Besix - CFE prévoit la construction, entre autres d’un quartier commerçant, de 590 logements et de nouveaux espaces verts, de loisirs, de culture et de sports. Le projet génèrera quelque 3.000 emplois en Région bruxelloise.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous