Brexit: la Belgique négociera plusieurs accords bilatéraux avec le Royaume-Uni

Brexit: la Belgique négociera plusieurs accords bilatéraux avec le Royaume-Uni
Photo News

Le gouvernement fédéral a l’intention de négocier avec le Royaume-Uni une batterie d’accords bilatéraux comme le permet l’accord post-Brexit conclu entre l’UE et Londres fin décembre, a indiqué mercredi le Premier ministre Alexander De Croo. Il souligne aussi la nécessaire vigilance vis-à-vis de la concurrence que risque de mener Londres.

Avoir évité le « no-deal » par la conclusion d’un accord commercial zéro tarif, zéro quota, est une « excellente chose pour la Belgique, qui est traditionnellement en excédent commercial vis-à-vis du Royaume-Uni », a indiqué M. De Croo devant le comité de la Chambre chargé des questions européennes.

Il n’en reste pas moins que certains obstacles à l’exportation seront inévitables, notamment les procédures et contrôles qui n’existaient pas auparavant.

L’accord jette aussi les bases d’une coopération policière et judiciaire. Il permet aux États membres de conclure des accords nationaux avec le Royaume-Uni dans le cadre de compétences partagées avec l’UE, ou exclusives.

« Le gouvernement fédéral a l’intention de négocier (avec le Royaume-Uni) des accords bilatéraux de coopération policière, en particulier dans la lutte contre le crime organisé et l’immigration illégale, mais aussi des accords de coopération en matière de défense et de cyber-sécurité », a confirmé M. De Croo.

Le Fédéral envisagera aussi des accords et conventions administratives supplémentaires pour les modalités dans les domaines de la fiscalité, de la navigation aérienne et de la sécurité sociale.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous