Le salon de la moto se réinvente en... 500 endroits

Le salon de la moto se réinvente en... 500 endroits

Le salon de la moto qui, à l’instar de celui de l’auto, ne peut se tenir physiquement cette année à cause de la crise sanitaire, se réinvente en mode «pop-up». Pendant trois week-ends de janvier, près de 500 concessionnaires moto, répartis sur la Belgique et le Luxembourg, ouvriront ainsi leurs portes, indique mercredi la Fédération belgo-luxembourgeoise de l’automobile et du cycle (Febiac).

Le traditionnel Brussels Motor Show s’adapte aux mesures sanitaires et se déploie sur toute la Belgique et le Luxembourg pour tout de même offrir des conditions salon aux amateurs des deux-roues.

Les week-ends des 16 et 17 janvier, 23 et 24 janvier et 30 et 31 janvier, près de 500 concessionnaires ouvriront leurs portes pour proposer ces fameuses conditions salons, actions et offres supplémentaires.

«En dépit des circonstances difficiles et d’une économie en berne, les immatriculations de deux-roues motorisés affichent une augmentation de 3,5% par rapport à 2019», signale la Febiac.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous