Accueil Monde États-Unis

«Tentative de coup d’État», «anarchie fomentée» par Trump: les élus américains réagissent aux manifestations

Le président sortant, qui refuse de concéder sa défaite, avait appelé ses partisans à défiler à Washington en marge de cette séance protocolaire.

Temps de lecture: 2 min

Le Congrès des États-Unis a suspendu en urgence mercredi une session destinée à certifier la victoire de Joe Biden à la présidentielle après l’irruption de manifestants pro-Trump dans le Capitole, a constaté un photographe de l’AFP.

Le président sortant, qui refuse de concéder sa défaite, avait appelé ses partisans à défiler à Washington en marge de cette séance protocolaire. Après l’avoir écouté, certains manifestants se sont mis en marche vers le Congrès et la police avait ordonné l’évacuation de plusieurs bâtiments.

Tentative de coup d’État

Plusieurs élus du Congrès des États-Unis ont dénoncé mercredi une tentative de « coup d’État » menée par des partisans de Donald Trump, qui sont parvenus à faire irruption dans le Capitole, ces mêmes élus avertissant que cette action était vouée à l’échec.

« Nous assistons à une tentative de coup d’État encouragée par le criminel de la Maison Blanche. C’est voué à l’échec », a tweeté le représentant démocrate William Pascrell, faisant ainsi référence à Donald Trump.

« Il ne s’agit pas d’une manifestation. C’est une tentative de coup d’État », a de son côté estimé l’élue Diana DeGette, en dénonçant « l’anarchie fomentée par notre propre président ».

Premières réactions européennes

« Profondément inquiétant, les scènes du Capitole américain ce soir » a écrit ce soir sur Twitter David Sassoli, président du parlement européen. « Les votes démocratiques doivent être respectés. Nous sommes certains que les États-Unis veilleront à ce que les règles de la démocratie soient protégées. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Andre Georges-marc, mercredi 6 janvier 2021, 22:33

    Trump devrait être poursuivi pour crime de "haute trahison". Il a joué avec le feu. Il appartiendra aux juges d'évaluer sa responsabilité dans le cadre de ces événements anticonstitutionnels, illégaux et honteux.

  • Posté par Christian Radoux, mercredi 6 janvier 2021, 22:42

    C'est évident. Mais il faut le f... en taule tout de suite : vous imaginez sinon les dangers qu´il représente ***pour le monde entier*** pendant les deux semaines à venir.

  • Posté par Christian Radoux, mercredi 6 janvier 2021, 22:14

    Et Trumpachenko va garder tous les pouvoirs d'un Président digne de ce titre pendant deux semaines encore ? L´UE ne va pas "s´indigner" ? Ni "prendre des sanctions" ?

Plus de commentaires

Aussi en USA

Reportage L’étrange campagne kamikaze de Liz Cheney dans l’Ouest américain

La Républicaine Liz Cheney joue mardi sa réélection à la Chambre américaine des représentants dans le Wyoming. Mais, dans le « Cowboy State », l’antitrumpiste passe pour une Washingtonienne distante, obsédée par sa propre étoile. Ce qui, d’après les sondages, fait pencher la balance en faveur de Harriet Hageman, candidate inconnue entrée en lice sous la bannière vengeresse de Donald Trump.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une