D1A: Genk était simplement trop fort pour Eupen (1-4)

@Belga
@Belga

Huit jours après la défaite face à Zulte Waregem, Eupen recevait Genk en match d’alignement. Au vu de sa situation au classement, Eupen se devait de faire quelque chose à la maison même si les Limbourgeois forment une des équipes les plus redoutables depuis l’entame du championnat. Pour ce faire, Benat San José avait opéré 4 changements dans son onze de départ. Ainsi, Kayembe, Poulain, Prevljak et Correia retrouvaient une place de titulaire.

Très vite, les Pandas ont pris le jeu à leur compte pour s’installer dans le camp adverse. Mais comme on pouvait s’y attendre, la vitesse de Genk a fait des ravages en contre-attaque. Toma lançait parfaitement Ito qui n’a eu aucun mal à tromper Defourny. Mais Eupen allait très vite réagir puisque 5 minutes plus tard, Peeters, d’une frappe magistrale au grand rectangle, trompait Vukevic pour remettre les deux équipes à égalité.

1-2 avant le repos

Après quoi, Genk a tout doucement repris la possession du ballon, emmené par les virevoltants Bongonda et Ito. La défense germanophone a fait bloc mais n’a pas su tenir jusqu’à la mi-temps. Sur une passe d’Ito, Onuachu a mis trop facilement Poulain dans le vent sur son contrôle avant d’adresser un missile qui, malgré la main de Defourny, a trouvé le chemin des filets. Un coup dur pour les Eupenois à 2 minutes de la pause.

Après le repos, les hommes de Benat San José étaient de nouveau cueillis à froid. Lancé seul au but, Onuachu se faisait accrocher aussi grossièrement que fautivement par le gardien Defourny. Le penalty était sifflé par l’arbitre et le grand attaquant limbourgeois s’est chargé de la conversion avec succès. Un but qui allait véritablement lancer Genk et casser la bonne dynamique d’Eupen que l’on avait vue en première période. La défense germanophone allait même s’approcher du naufrage avec un nouveau penalty (très léger) d’Amat sur Bongonda. Une nouvelle fois, le taureau d’or de la compétition se chargeait de le transformer.

3e défaite de rang

Eupen avait pourtant très bien entamé la rencontre avant que les Limbourgeois ne se remettent à leur niveau habituel. À ce moment, ça allait beaucoup trop vite pour les locaux qui ont été tout simplement impuissants face à la rapidité des attaquants adverses. Voilà donc un troisième revers de rang pour Eupen après Zulte Waregem et Bruges.

Avec cette défaite, les Pandas n’ont rien arrangé à leur situation. Ils sont actuellement 15es au classement avec 20 points. Mais surtout à seulement 2 points de la 17e place synonyme de barrage pour la descente. Alors qu’on a souvent mis en avant leur jeu positif, il s’agira de prendre des points pour ne pas se mettre dans une situation embarrassante.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous