Insurrection à Washington: retour au calme au Capitole

Alors que le contrôle de la situation a été repris au Congrès américain, Nancy Pelosi, cheffe des Democrates à la Chambre des Représentants, a annoncé que le vote au Congres pour certifier la victoire de Joe Biden allait reprendre.

Au petit matin, heure belge, le Congrès américain a rejeté une première objection à la certification de la victoire de Joe Biden, quelques heures après l’intrusion violente de partisans pro-Trump au Capitole.

Le Sénat a décidé, à une écrasante majorité de 93 voix contre 6, de ne pas donner suite aux objections d’élus républicains visant les résultats de l’élection présidentielle dans l’Etat de l’Arizona. Quelques minutes plus tard, la Chambre des représentants a à son tour écarté l’objection à 303 voix contre 121, franchissant un pas de plus vers la certification des résultats de l’élection présidentielle.

Le Sénat a également rejeté une objection à la certification de la victoire de Joe Biden dans l’Etat de Pennsylvanie, rapportent jeudi les médias américains. Les débats sont toujours en cours à la Chambre des représentants, qui débat de la question séparément, conformément à un processus ultra-codifié.

Le vote va se poursuivre

Alors que le calme est revenu autour du Capitole, la police a fait un premier bilan des événements de la soirée.

La femme touchée par balle à la poitrine lors des scènes de violences au Capitole à Washington mercredi est décédée. Elle a été abattue par la police du Capitole, a annoncé le chef de la police de Washington.

Trois autres personnes ont aussi succombé à leurs blessures aux urgences, selon le chef de la police de Washington, Robert Contee. Les causes de leurs morts ne pourront pas être établies avant leur examen par un médecin légiste, a-t-il ajouté. La police a, selon lui, également procédé à 52 interpellations mercredi, dont 26 dans l’enceinte du Capitole.

Biden dénonce une « insurrection »

Lors d’une allocution au ton grave, le prochain président démocrate a dénoncé une attaque « sans précédent » contre la démocratie américaine. Il a appelé Donald Trump à s’exprimer « immédiatement » à la télévision pour réclamer « la fin du siège » du Capitole et dénoncer cette « insurrection ».

Dans une série de tweets, Donald Trump a demandé à ses partisans de se tenir à l’écart de la violence, avant de leur demander finalement, dans une courte vidéo, de « rentrer chez eux ».

Retour au calme vers minuit heure belge

Des militaires de la Garde nationale ont été envoyés à Washington. C’est le vice-président Mike Pence (et non le président Trump) qui a approuvé l’ordre de déploiement de la Garde nationale ont déclaré des responsables de la défense et de l’administration. La raison pour laquelle le président, qui est toujours le commandant en chef, n’a pas donné l’ordre n’est pas claire.

La maire de la ville, Muriel Bowser, a imposé un couvre-feu à partir de 18h. Le gouverneur de Virginie a à son tour fixé un couvre-feu pour Arlington et Alexandrie, et a déclaré l’état d’urgence dans son État.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous