La Bourse de Tokyo applaudit l'avènement des démocrates à Washington

La double victoire des démocrates aux élections sénatoriales de Géorgie (sud) donne les clés du Congrès américain au parti du futur président Joe Biden, qui sera investi officiellement le 20 janvier. Alors que ce scénario inquiétait jusqu'à présent les investisseurs, ces derniers s'en accommodent désormais. Wall Street avait aussi grimpé mercredi, nullement impressionnée par les violences à Washington causées par des manifestants pro-Trump. Car avec les démocrates aux commandes grandit la probabilité de nouvelles mesures budgétaires pour soutenir l'économie américaine, perspective vue d'un bon oeil par les marchés financiers.

Le marché tokyoïte attendait aussi la déclaration d'un nouvel état d'urgence au Japon face à la pandémie, prévue jeudi soir. Mais ce dispositif sera plus limité que le précédent état d'urgence en avril-mai dernier, pour tenter de minimiser l'impact sur l'économie. En outre, les investisseurs à Tokyo "ont déjà intégré" cette annonce ces derniers jours, a rappelé Mamoru Shimode, stratégiste chez Resona Asset Management cité par Bloomberg.

Le yen reculait un peu face au dollar, lequel valait 103,21 yens vers 06H15 GMT contre 103,04 yens mercredi à 21H00 GMT. La monnaie japonaise baissait aussi légèrement face à l'euro, qui s'échangeait pour 127,11 yens contre 127,01 yens la veille. La monnaie européenne cédait en revanche un peu de terrain face au billet vert, à raison d'un euro pour 1,2315 dollar contre 1,2327 dollar mercredi.

Le pétrole poursuivait son ascension: vers 06H10 GMT le prix du baril de brut américain WTI valait 51,10 dollars (+0,93%) et celui du baril de Brent de la mer du Nord cotait à 54,73 dollars (+0,79%).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous