Insurrection au Capitole: le FBI enquête

Insurrection au Capitole: le FBI enquête

Le FBI a lancé un site web sur lequel des indices et des preuves peuvent être laissés en relation avec le siège du Capitole de mercredi. Des vidéos et des photographies d’actes criminels peuvent ainsi y être téléchargées.

Même sans les résultats qu’apportera ce point de collecte, beaucoup de matériel est déjà disponible car les partisans de Donald Trump ont mis en ligne de nombreuses photos et vidéos de leur expédition sur les médias sociaux.

Les auteurs sont en outre faciles à identifier car seuls quelques-uns d’entre eux portaient un masque buccal malgré la pandémie de coronavirus. On peut les voir courir dans les couloirs et les salles d’audience, se précipiter dans les bureaux des députés et sénateurs et endommager les meubles.

Fin de mandat pour Trump

Donald Trump a admis tôt jeudi, après la certification par le Congrès de l’élection de Joe Biden à la Maison Blanche, que sa présidence touchait à sa fin et a promis une «transition ordonnée».

«Même si je suis en complet désaccord avec le résultat de l’élection, et les faits me soutiennent, il y aura une transition ordonnée le 20 janvier», a-t-il écrit dans un communiqué.

La déclaration a été publiée par Dan Scavino, le directeur des médias sociaux de Donald Trump, alors que le compte Twitter personnel du président a été bloqué après l’intrusion, mercredi, de partisans du milliardaire dans le Capitole américain.

«Cela représente la fin de l’un des meilleurs premiers mandats présidentiels et ce n’est que le début de notre combat pour rendre sa grandeur à l’Amérique», a ajouté le républicain.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Daunte Wright est mort dimanche des suites d’un coup de pistolet tiré à bout portant, dans l’abdomen, par une policière qui a confondu son taser et son arme de poing.

    Mort de Daunte Wright: une culture du maintien de l’ordre toujours sur la sellette

  • Bill Deutsch, propriétaire du café-bar Holy Spirit Espresso à Santa Fe, se réjouit du lent retour à la normalité.

    Par Daniel Friedrich Sturm (Die Welt)

    Lena

    Le Nouveau-Mexique vaccine plus vite que son ombre

  • Le président Joe Biden, flanqué de l’Attorney general Merrick Garland, lors de son exposé sur le contrôle ds armes à feu, jeudi à la Maison-Blanche.

    Etats-Unis: Joe Biden proclame de modestes mesures sur le contrôle des armes à feu

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous