Accueil Monde États-Unis

Insurrection au Capitole: le FBI enquête

Donald Trump a admis tôt jeudi, après la certification par le Congrès de l’élection de Joe Biden à la Maison Blanche, que sa présidence touchait à sa fin et a promis une «transition ordonnée».

Temps de lecture: 2 min

Le FBI a lancé un site web sur lequel des indices et des preuves peuvent être laissés en relation avec le siège du Capitole de mercredi. Des vidéos et des photographies d’actes criminels peuvent ainsi y être téléchargées.

Même sans les résultats qu’apportera ce point de collecte, beaucoup de matériel est déjà disponible car les partisans de Donald Trump ont mis en ligne de nombreuses photos et vidéos de leur expédition sur les médias sociaux.

À lire aussi Manuel Abramowicz: «Des activistes trumpistes purs et durs, totalement fanatisés»

Les auteurs sont en outre faciles à identifier car seuls quelques-uns d’entre eux portaient un masque buccal malgré la pandémie de coronavirus. On peut les voir courir dans les couloirs et les salles d’audience, se précipiter dans les bureaux des députés et sénateurs et endommager les meubles.

Fin de mandat pour Trump

Donald Trump a admis tôt jeudi, après la certification par le Congrès de l’élection de Joe Biden à la Maison Blanche, que sa présidence touchait à sa fin et a promis une «transition ordonnée».

«Même si je suis en complet désaccord avec le résultat de l’élection, et les faits me soutiennent, il y aura une transition ordonnée le 20 janvier», a-t-il écrit dans un communiqué.

La déclaration a été publiée par Dan Scavino, le directeur des médias sociaux de Donald Trump, alors que le compte Twitter personnel du président a été bloqué après l’intrusion, mercredi, de partisans du milliardaire dans le Capitole américain.

«Cela représente la fin de l’un des meilleurs premiers mandats présidentiels et ce n’est que le début de notre combat pour rendre sa grandeur à l’Amérique», a ajouté le républicain.

À lire aussi Le jour où l’Amérique a perdu son âme

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 7 janvier 2021, 16:21

    Faudrait des oies.

  • Posté par Ballez Guy, jeudi 7 janvier 2021, 17:22

    Attention de ne pas trop évoquer l'oie à propos d'un événement proche du fascisme. "Le pas de l'oie" ......

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 7 janvier 2021, 17:20

    Pour Trump : direction la Roche Tarpéienne.

  • Posté par Petre Eric, jeudi 7 janvier 2021, 16:34

    Chalet Alain : Bien trouvé, mais je crois que vous surestimez le bagage culturel du lecteur moyen, même si Le Soir n'est pas la DH ;-)

  • Posté par Christian Radoux, jeudi 7 janvier 2021, 16:03

    Ben, on a vu et entendu un grand et gros type décoloré, avec un très gros manteau (ah, ces malades manteaux !...), ganté de noir particulièrement excité, tenir des propos aussi virulents que bizarres. Si ça peut aider le FBI...

Plus de commentaires

Aussi en USA

Un ballon espion chinois survole les Etats-Unis, le scandale diplomatique gonfle

Les Etats-Unis se réservent le droit d’abattre l’intrus, qui servait probablement à des opérations d’espionnage électronique, mais se sont jusqu’ici abstenus d’agir, de peur de retombées de débris sur la terre ferme. Confrontée à l’ampleur du scandale médiatique, Pékin a choisi, fait rare en la matière, de présenter ses excuses officielles pour la dérive « involontaire » d’un engin employé à des fins « exclusivement scientifiques ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une