Sofia Kenin curieuse d’affronter une Kirsten Flipkens «expérimentée et talentueuse» à Abou Dhabi

Sofia Kenin
Sofia Kenin - Photo News

« Je suis contente d’avoir gagné, mais je devrai hausser mon niveau si je veux briller ici», a-t-elle déclaré à l’issue de sa victoire. «Il s’agissait de mon premier match. J’étais forcément un peu tendue. Je devais trouver mes marques dans des conditions venteuses. Le premier set n’a pas été évident. Je ne touchais pas bien la balle et j’étais un peu frustrée. Mais j’ai entamé le deuxième en force. J’ai bien servi également. Dix aces, c’est encourageant. Les courts sont très rapides ici et les balles fusent quand on les frappe bien. Il faut s’adapter, mais je pense ne pas trop mal m’en être sortie.»

Il s’agira de la troisième confrontation entre Sofia Kenin et Kirsten Flipkens, 34 ans, qui s’était qualifiée mercredi en battant l’Allemande Laura Siegemund (WTA 51) 5-7, 7-5, 6-4. La lauréate de l’Open d’Australie 2020 s’est toujours imposée, mais ne prend rien pour argent comptant.

«Kirsten, je l’ai affrontée à deux reprises et je l’ai chaque fois emporté, mais cela remonte déjà à un petit temps (juin 2019 à Majorque, ndlr)», a-t-elle expliqué. «J’ai progressé depuis, mais je pense qu’elle aussi s’est améliorée. C’est une très bonne joueuse, qui est très talentueuse et a beaucoup d’expérience. Je pense que ce sera un bon match et je suis curieuse de voir ce que cela donnera.»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous