Accueil Économie Entreprises

Airbnb communiquera les revenus de ses hôtes au fisc

Le projet de loi, à ce stade, répond à une directive européenne. Il vise à sortir de la zone grise les particuliers qui ne déclarent pas les sommes perçues dans le cadre de la location d’un logement touristique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Dès l’année prochaine, et donc, en pratique, déjà pour l’année fiscale en cours, la plateforme de location de logements touristiques de courte durée, Airbnb devra communiquer au fisc les revenus détaillés de ses hôtes. La mesure vise, bien sûr, à sortir de la zone grise un certain nombre de particuliers qui louent des biens immobiliers par l’intermédiaire de l’Américaine et ne déclarent pas à l’administration les sommes perçues via cette activité. Pour rappel, on recense environ 15.000 locations touristiques en Belgique enregistrées sur le site Airbnb.com. Précisons également que le projet de loi approuvé en commission des Finances à ce stade, porté par le parlementaire Steven Matheï (CD&V), est, en réalité, une réponse à une nouvelle obligation européenne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs