Yves Van Laethem: «5% des nouvelles contaminations sont dues aux voyageurs de retour de vacances»

Yves Van Laethem: «5% des nouvelles contaminations sont dues aux voyageurs de retour de vacances»
Belga

Les hospitalisations comme les décès continuent à diminuer, c’est un point favorable. Globalement nous avons l’impression que les vacances de Noël ont été bien gérées par vous et n’a pas prêté à problème » a expliqué Yves Van Laethem lors du point presse du Centre de crise ce vendredi matin.

Le porte-parole interfédéral s’est attardé sur les données de mobilité. « Beaucoup de personnes sont restées à la maison, le 31 décembre et le 1er janvier notamment » analyse-t-il. « La mobilité était moindre pendant les vacances de Noël que pendant les vacances de Toussaint. »

« Le nombre d’infections ne diminue pratiquement plus. C’est principalement lié au fait que le nombre de tests a été fortement modifié, entre une période de vacances où peu de tests ont été pratiqués et une période où plus de tests ont été faits, notamment au retour de vacances. »

« 5 % des nouvelles contaminations sont dues aux voyageurs de retour de vacances, durant les semaines précédentes c’était moins de 1 %. Si on s’intéresse aux tests faits chez les voyageurs, on se rend compte que 3,7 % de ces tests sont positifs. Le pourcentage de tests positifs varie extrêmement fort d’un pays de retour à l’autre. »

Les nouvelles contaminations diminuent chez les enfants de moins de 10 ans, mais augmentent chez les trentenaires et les plus de 70 ans. « Au cours de la dernière semaine, les nouvelles infections sont en augmentation importante à Bruxelles de 23 %, essentiellement liée aux adolescents et adultes, et est probablement liée à l’impact du retour des vacances ». Le Brabant wallon, la Province de Liège et du Brabant flamand sont en augmentation également.

« Si nous maintenons ce rythme, nous pourrions atteindre le chiffre de 75 hospitalisations par jour au mois de février », a-t-il conclu.

Légère baisse des contaminations

Le nombre moyen d’infections au coronavirus s’élève à 1.664 par jour entre le 29 décembre et le 4 janvier, indique vendredi l’Institut de santé publique Sciensano dans la mise à jour des données de son tableau de bord. Cela représente une petite baisse de 2 % par rapport à la semaine précédente.

Les hôpitaux belges ont admis en moyenne un peu moins de 131 patients (130,6) atteints du Covid-19 chaque jour entre le 1er et le 7 janvier (-10 %). Le nombre de patients hospitalisés pour une infection au coronavirus s’élève à 2.016 (-3 %), dont 382 en soins intensifs (-6 %).

Le taux de reproduction atteint lui 0,91.

En moyenne, le Covid-19 a par ailleurs fait 64 morts chaque jour entre le 29 décembre et le 4 janvier, un recul de 14,5 %. Au total, 19.936 personnes sont décédées en Belgique en raison du virus, qui a contaminé au moins 658.655 personnes depuis le début de l’épidémie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous