Liège Airport enregistre une année record en 2020 malgré le coronavirus

"Le Covid-19 a considérablement touché le transport de passagers. Le transport de marchandises via les soutes des avions passagers a donc dû trouver des alternatives. Il y a eu une forte pression sur les avions full cargo, qui sont notre spécialité", expose Luc Partoune, CEO de Liège Airport.

L'aéroport a transporté d'importantes quantités de matériel médical (masques, respirateurs, kits de protection...) pour lutter contre la pandémie, "au point de devenir le hub du Programme alimentaire mondial (PAM)", souligne Luc Partoune.

Le confinement a également eu un effet direct sur les modes de consommation et s'est traduit par une forte augmentation de l'e-commerce. "Il est en très nette croissance chez nous puisque nous avons traité plus de 500 millions de colis cette année, contre un peu plus de 320 millions en 2019", ajoute le CEO.

Comme dans les autres aéroports, le trafic des passagers a toutefois connu une nette diminution (-74%), avec 44.487 voyageurs en 2020 contre 170.737 en 2020. Toutefois, les vols passagers et d'écolage ont été compensés par la croissance des activités cargo. Le nombre total de mouvements est ainsi resté stable avec 40.300 atterrissages et décollages en 2020 contre 39.886 vols en 2019.

Le nombre total de mouvements d'aéronefs transportant du fret est en augmentation de 10,7% (34.264 vols en 2020 contre 30.934 en 2019), note encore Liège Airport. Il s'agit essentiellement d'une croissance des vols de jour. Enfin, l'augmentation du tonnage s'est traduite par une augmentation du nombre de gros porteurs, conclut l'entreprise.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous