Nouvelle année record pour la criée de Hoogstraten

"L'élément clef de ce succès a été l'implication importante du personnel à respecter strictement les mesures corona et à rechercher constamment de nouvelles méthodes pour communiquer honnêtement avec les producteurs et les clients", soulève l'entreprise.

Au niveau de la vente au détail, la demande d'aliments locaux et sains a augmenté en 2020, ce qui a maintenu le prix des fraises à un niveau élevé: en moyenne un peu plus de 4 euros, un nouveau record.

Les tomates "standard" ont enregistré un plus bas depuis le début du siècle, tandis que le prix des tomates spéciales est resté stable.

En général, les fruits et légumes ont affiché des volumes en légère hausse et des prix stables à légèrement supérieurs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous