Accueil Sports

L’opposition compte sur… Georges van Aert

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

«  Peut-être que Georges Van Aert sera un allié », la boutade de Laurens Sweeck, champion de Belgique sortant, résume plutôt bien l’atmosphère qui entoure ce Championnat de Belgique. Coureurs, chroniqueurs, anciens champions, tout le monde y va de son analyse, non quant aux chances de chacun, mais plutôt quant à la taille de la pancarte de favori portée par Wout Van Aert.

Revenu au premier plan dans les labourés, le citoyen d’Herentals accordait ces dernières semaines davantage d’importance à sa paternité toute proche qu’à la quête d’un 4e titre national. Né lundi, son fils, Georges, lui facilitait les choses, garantissant sa présence au départ à Meulebeke après avoir profité de ses premiers jours de paternité. Reste donc à savoir si cette semaine riche en émotion l’amènera fatigué, la tête ailleurs, ou au contraire, boosté et surmotivé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Anderlecht: et maintenant, un noyau à reconstruire...

Bruges a pu fêter son titre et honorer Simon Mignolet et Ruud Vormer. Anderlecht, lui, n’a pas perdu face au champion. Voici les leçons d’un Topper de fin de saison. Pour le futur, cela semble de plus en plus flou au Sporting bruxellois.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs