L’Iran interdit les vaccins américains et britanniques: «Il n’est pas impossible qu’ils veuillent contaminer d’autres nations»

L’Iran interdit les vaccins américains et britanniques: «Il n’est pas impossible qu’ils veuillent contaminer d’autres nations»

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a interdit vendredi l’importation de vaccins anti-coronavirus fabriqués aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, estimant que ceux-ci pourraient servir à «contaminer» son pays.

«Il est interdit d’importer des vaccins faits aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni. On ne peut absolument pas leur faire confiance. Il n’est pas impossible qu’ils veuillent contaminer d’autres nations», a indiqué un message de l’ayatollah Khamenei sur son compte Twitter en anglais.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous