Vincent Kompany: «On voit à l’œil nu qu’Ashimeru a des qualités de footballeur»

Vincent Kompany: «On voit à l’œil nu qu’Ashimeru a des qualités de footballeur»
Photo News

Le Sporting d’Anderlecht entamera l’année 2021 sur la pelouse de Louvain. Un adversaire qui a déjà quelques très bonnes performances depuis le début de la saison notamment grâce au trio Mercier-Sowah-Henry. « Il ne faut pas être un grand connaisseur pour savoir que c’est l’une des meilleures équipes en contre du championnat avec des éléments offensifs qui se trouvent presque les yeux fermés, indique Vincent Kompany. Comme tous les autres matchs, il faut analyser les points forts et les points faibles de l’adversaire et tenter de les neutraliser. Mais nous avons également des points forts pour créer du danger. Ce qui est sûr, c’est que nous devons être à notre meilleur niveau car c’est la seule manière de prendre des points. »

Un premier match de 2021 qui se fera sans Percy Tau, le Sud-africain étant reparti à Brighton en milieu de semaine. « Percy avait des capacités spécifiques et c’est difficile de le remplacer à court terme, concède le T1 du RSCA. Certains éléments du noyau auront un peu de temps pour montrer des choses. À eux de prendre cette chance. »

Comme toujours, Vincent Kompany est resté évasif sur qui prendra le relais de Tau à Louvain. Indiquant qu’il y a l’un ou l’autre bobo dans l’effectif mais rien de grave, il a par contre annoncé qu’Adrien Trebel ne ferait pas encore son retour. « Il est en avance sur son programme mais c’est encore trop tôt, avance Kompany. Le mois de janvier sera chargé et on doit prendre le temps de l’intégrer au meilleur moment pour lui. Il travaille bien et son cas est évalué par le staff médical. »

Mois de janvier oblige, le marché des transferts hivernal a également été évoqué. « À chaque mercato, Anderlecht est ouvert à renforcer l’équipe, avance Kompany qui restait prudent concernant le cas Majeed Ashimeru qui devrait être rapidement prêté par le RB Salzbourg. C’est un dossier qui est encore sur le bureau de Peter Verbeke. Il vient d’un grand club et on voit à l’œil nu qu’il a des qualités de footballeur. Mais ce n’est pas encore un joueur du Sporting. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous