Accueil Société

La médiation peut être la solution aux conflits nés du confinement

La crise sanitaire crée des tensions entre voisins, entre locataires ou au sein des familles. Aller en justice est souvent long, coûteux et exacerbe les tensions. La plateforme Conflicool propose une solution plus douce.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

La crise sanitaire catalyse les conflits. Qu’ils soient privés, familiaux, de voisinage, locatifs ou encore commerciaux. Parallèlement, les sources de droit se multiplient avec des mesures anti-covid prises par le fédéral, les régions, les provinces et les communes. De quoi engorger encore un peu plus un appareil judiciaire déjà débordé. Pourtant, pour bon nombre de ces affaires, une autre voie existe, celle de la médiation. Créée en 2019 mais totalement repensée en octobre dernier, l’ASBL Conflicool parie sur cette solution. Malgré les réticences de certains au sein du monde de la justice.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs