Basket : battu par Mons, Liège a montré de très belles choses

Ioann Iarochevitch
Ioann Iarochevitch - Photo News

LIEGE 65

MONS 72

QT : 18-14, 15-22, 10-21, 22-15

Liège : 18/35 à 2 ; 6/26 à 3 ; 11 l.f. sur 19 ; 36 r. ; 20 ass. ; 21 f.

Boxus 0-0, Lambermont 0-3, Malempré, LEMAIRE 3-0, IAROCHEVITCH 6-7, Moons, Bruwie, L’Hoest 3-2, GORGEMANS 13-5, BOJOVIC 7-9, BASIC 2-5, Stilmant 0-0

Mons : 23/49 à 2 ; 6/16 à 3 ; 8 l.f. sur 13 ; 43 r. ; 5 ass. ; 16 f.

SMITH 2-13, BARNES 6-0, Spencer 8-8, DURHAM 7-13, Cage 4-0, Mintogo 3-2, Mortant 0-0, VAN CAENEGHEM 0-0, PENAVA 6-0

Bref, pas un cadeau pour les liégeois qui s’étaient inclinés (78-57) en match amical avant le second confinement à l’arena-mons. La soirée s’annonçait difficile, Liège étant privé de son jeune meneur James Potier out pour un mois du fait d’une entorse.

C’était donc sur les épaules de Lovre Basic, un excellent passeur-marqueur mais trop effacé à Alost en coupe, qu’allait reposer la distribution liégeoise. Belle occasion de voir la réelle profondeur de jeu du Croate en l’absence de son back-up.

On a vu un autre Basic bien meilleur même si en manque de réussite, un joueur au faux rythme lent qui peut encore beaucoup plus et doit s’imposer comme patron. Gorgemans, Lemaire et Bosco retrouvaient leur ancienne formation, tout comme pour Giancaterino blessé. Avec un excellent Gorgemans tout au long du match, déjà un transfert réussi, Liège menait 4-0 puis 7-5 avant le 0-11 de Mons.

Mais la formation de Bosco ne lâchait rien restant au contact, 33-36 au repos ! Iarochevitch et Bojovic apportaient beaucoup face à Spencer et Durham. Mons repartait fort (2-14) mais Liège restait dans le match (41-50, 47-59) la seconde mi-temps, avant de céder, en étonnant positivement après la débâcle à Alost en coupe. Durant quarante minutes, belle résistance des liégeois qui terminaient en force (8-0) face à un candidat au titre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous