Accueil Société Régions Bruxelles

Paul Magnette: «La taxe au kilomètre à Bruxelles, pas avant 2024»

Le président du PS s’est avancé sur la calendrier de la mise en place de la taxe kilométrique à Bruxelles.

Temps de lecture: 1 min

Le président du PS Paul Magnette enfonce un coin dans le timing du projet de taxe kilométrique de la région bruxelloise, samedi dans un entretien accordé à L’Echo. «J’ai compris de mes contacts avec mes amis bruxellois que c’était pour la législature suivante. On a donc le temps», affirme-t-il.

«Le but n’est pas de toucher ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens et qui ne peuvent pas faire autrement que se déplacer avec leur voiture», poursuit le président du PS. «Et il faut un temps de mise en oeuvre très long pour que chacun puisse s’adapter.»

Paul Magnette plaide par ailleurs pour davantage de décentralisation. «Si de grandes banques et compagnies d’assurance se disent qu’elles peuvent renforcer leurs antennes dans les villes wallonnes ou flamandes, tout le monde est gagnant.»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par samain david, dimanche 10 janvier 2021, 2:32

    Cette taxe kilométrique est une opportunité pour encourager les sociétés et administrations publiques à délocaliser leurs activités administratives en province. Par exemple en créant 3 pôles administratifs en Wallonie (Par ex : Namur - Charleroi - Tournai). Pourquoi ne pas construire ou rénover des bâtiments dans ces villes afin d'éviter les navettes vers Bruxelles. Cela serait profitable pour l'environnement,les sociétés et les collaborateurs . En couplant cela au télétravail 2 à 3 jours par semaine, d'importantes économies d'échelles seront faites.

  • Posté par PIERRE Philippe, dimanche 10 janvier 2021, 11:24

    Encore quelqu'un qui croit qu'il n'y a que les Wallons qui navettent, et que personne ne vient travailler dans les administrations et sociétés sises à Bruxelles en provenance de Gand, Bruges, Anvers, Hasselt, et de la myriade de communes du Brabant Flamand, ... Bien sûr, et tous ces gens, vous pensez vraiment qu'ils vont adorer devoir se payer la navette vers Charleroi, Mons, Namur...?

  • Posté par dams jean-marie, samedi 9 janvier 2021, 19:53

    Bruxelles aux bruxellois ! enfin ce qu'il en reste ! Dans 10 ans après l'exode des sociétés , Strasbourg deviendra la capitale de l'Europe !

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 9 janvier 2021, 14:54

    Paul Magnette expose, une fois de plus, tout le mépris que la Wallonie a des Bruxellois. Le sort des Bruxellois continuent d'être dicté par des non-bruxellois, même ceux d'un même bord. Le PS, essentiellement wallon, continue d'imposer ses vues au petit frère bruxellois, supposément immature. C'est affligeant, à défaut d'être étonnant.

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 9 janvier 2021, 14:47

    @ zangaglia sergio Les membres de l'exécutif (régional ou fédéral) ne sont pas élus. Ils n'en sont pas moins légitimes par le fait qu'ils sont responsables devant les assemblées qui, elles, sont démocratiquement constituées et qui les ont choisi pour mettre en oeuvre les politiques pour lesquelles elles ont été élues. On peut ne pas être du même bord politique que la majotité actuellle à la Région Bruxelloise, comme c'est mon cas, mais sa légitimité démocratique n'est pas contestable pour autant.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo