Accueil Société

Coronavirus: un nouveau système de suivi pour voyageurs chez qui un variant est détecté

Le ministre Vandenbroucke a demandé samedi soir à Herman Goossens, Karine Moykens et Frank Robben de se réunir ce dimanche matin, précise-t-il.

Temps de lecture: 1 min

La task force testing, présidée par le professeur Herman Goossens, discute actuellement d’un système qui permettrait un suivi supplémentaire des voyageurs revenant en Belgique et dont le test montre un variant du virus, a indiqué dimanche le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (sp.a) lors de l’émission De Zevende Dag.

Le ministre a demandé samedi soir à Herman Goossens, Karine Moykens et Frank Robben de se réunir ce dimanche matin, précise-t-il.

Concrètement, la task force testing doit mettre en place un système qui permettrait un suivi immédiat par l’inspection sanitaire des voyageurs chez qui un variant est détecté lors d’un test de dépistage PCR au coronavirus à leur retour.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par elias jacques, dimanche 10 janvier 2021, 15:29

    On va encore nous faire rire, le tracing en belgique n'amène à rien puisqu'il n'a jamais permis jusqu'à présent de remonter aux "clusters" des infections et prendre des mesures ciblées dans une communauté, un quartier ou autre. De plus quand on voit les délais pour obtenir les résultats comment mettre en place un "suivi spécial" de quelqu'un qui aura déjà largement contaminé ???

  • Posté par Coulon Michel, dimanche 10 janvier 2021, 14:36

    et si un variant se produit en belgique puisque chaque contamination peut provoquer une mutation, on fait quoi?

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 10 janvier 2021, 18:48

    Il en faudra beaucoup de mutations avant que l'une d'elles rende la vaccination inefficace. La protéine spike fait 1270 acides aminés. Un anticorps en reconnaît un fragment compris entre 10 et 20 acides aminés. Lors d'une vaccination, notre système immunitaire en sélectionne des dizaines si pas des milliers. Certaines mutations ont éventuellement un effet important à longue distance sur la forme de la protéine. Mais dans ce cas, sa fonction sera perdue et le virus ne sera plus infectieux. Donc la probabilité qu'un virus insensible au vaccin apparaisse est vraiment très faible. A part pleurnicher à propos des restrictions de voyage, que savez-vous faire?

  • Posté par Linard Robert, dimanche 10 janvier 2021, 15:04

    Ben, on garde le cap des vaccinations et on demande à Jan Jambon d'aller à Puurs négocier une ligne de production spéciale prioritaire pour la Belgique quitte à payer 30% de plus comme Israël.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko